Retriever de la Nouvelle-Écosse

Histoire

Le retriever de la Nouvelle-Écosse, appelé aussi plus simplement Nova Scotia, est originaire de la région de Petite Rivière, dans la province canadienne de la Nouvelle-Écosse. Comme son nom anglais l'indique ("duck tolling", littéralement "aguicheur de canard"), le Nova Scotia attire le gibier d'eau sur la rive grâce au bout blanc de sa queue. Le chasseur n'a alors plus qu'à tirer sur la proie avant que le chien ne la lui rapporte. La race descend probablement de chiens de ferme, croisés avec des setters et des épagneuls, ce qui explique que le Nova Scotia soit un chien particulièrement travailleur.

Comportement

Les retrievers de la Nouvelle-Écosse sont des chiens pleins d'entrain qui s'adaptent à toutes les situations. Ils s'entendent bien avec les enfants, les chiens et les autres animaux domestiques, mais peuvent se montrer plus réservés avec les inconnus. Si vous restez calme quand un visiteur arrive chez vous, alors ils adopteront le même comportement. Ils sont rarement agressifs, mais il est important de les habituer à voir des gens se rendre chez vous. S'ils grandissent avec des chats, ils les voient rarement comme des proies. Pour des chiens décrits comme étant un croisement entre un retriever et un terrier, ils sont étrangement vilains !

Le dressage doit commencer très tôt. Ces chiens sont très actifs et d'une intelligence remarquable, donc mieux vaut leur trouver une activité. Le rapport d'objet est instinctif chez eux, donc commencez par les entraîner au rappel en laçant un de leurs jouets et en leur demandant de le rapporter à vos pieds. Ils adorent apprendre et vous faire plaisir, ce qui facilite le dressage : ils peuvent s'amuser pendant des heures si vous êtes avec eux. Ils peuvent avoir tendance à s'attacher à une personne en particulier, donc mieux vaut que tout le monde participe au dressage à tour de rôle. Vous devrez les diriger d'une main ferme et faire preuve de régularité dans le dressage. Ils réagissent mal aux paroles trop sévères, ce qui aura pour effet de les rendre effrontés.

Ils ont besoin de bien se dépenser : faites-leur faire une très longue promenade tous les jours. S'il y a de l'eau près de chez vous, alors faites-les nager car c'est une activité dont ils raffolent. Leur lancer des bâtons à l'eau (ou des jouets flottants) pour qu'ils vous les ramènent vous permet de les stimuler intellectuellement et physiquement. Une fois qu'ils auront fait une bonne promenade, ils seront calmes à l'intérieur et voudront dormir à vos côtés sur le canapé. Ils excellent en agility et dans les compétitions de rapport d'objets.

Les retrievers de la Nouvelle-Écosse n'aboient pas souvent mais ont un aboiement puissant et chantant, au son très particulier et très aigu (vos voisins l'entendront). Ils ont tendance à "chanter" quand ils sont excités, donc apprenez-leur à se taire sur commande, vous ne le regretterez pas.

Leur pelage a simplement besoin d'être brossé régulièrement pour rester propre. Évitez de leur faire prendre des bains trop souvent car cela nuit à l'étanchéité de leur double manteau de fourrure.

Ils sont généralement en bonne santé, mais vu les faibles fonds génétiques disponibles, certains problèmes peuvent survenir. L'atrophie rétinienne progressive est l'un d'entre eux, tout comme les problèmes de thyroïde.

Tempérament

Les retrievers de la Nouvelle-Écosse sont affectueux et pleins d'entrain. Ce sont des chiens amicaux qui s'entendent bien avec les enfants, formant des liens étroits avec leur famille. Ils aiment bien les autres chiens et sont ravis de rencontrer vos amis qui vous rendent visite. Ils ont besoin de faire beaucoup d'exercice pour ne pas être agités une fois chez vous. Il est crucial de les dresser régulièrement pour qu'ils soient intellectuellement stimulés et pour éviter qu'ils n'aient des comportements malicieux.

Problèmes de santé

Les problèmes de santé courants chez les retrievers de la Nouvelle-Écosse incluent la dysplasie de la hanche, l'atrophie rétinienne progressive (dégénérescence progressive de la rétine qui conduit à la cécité), la thyroïdite auto-immune (le système immunitaire du chien attaque sa propre thyroïde), la méningite aseptique et les problèmes cardiaques.

Caractéristiques de la race

  • Statut de commande: Commun
  • Espérance de vie: 10 - 14 ans
  • Poids: 20 - 23 kg
  • Hauteur: 42 - 52 cm
  • Rare: Non
  • Poil: Normal - Double
  • Fréquence du toilettage: Plus d'une fois par semaine
  • Ville ou campagne: Pays
  • Surface minimum de la maison: Petite maison
  • Taille minimum du jardin: Grand jardin
  • Groupe: Chien de chasse
  • Taille: Normal
  • Niveau d'énergie: Élevé
  • Exercice requis (par jour): Plus de 2h

Vos images

Latest Reviews For Retriever de la Nouvelle-Écosse

There are not yet any reviews for this breed. Click here to write one.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Fermer

Inscrivez-vous pour recevoir nos news, être averti des concours et des offres spéciales et bien plus encore ! C'est gratuit !