Grand bouvier suisse

Histoire

Les origines exactes du Grand bouvier suisse sont floues mais il descend probablement des mastiffs romains apparus il y a environ 2000 ans. Ces derniers ont certainement été croisés avec des chiens de ferme locaux pour donner naissance au Grand bouvier suisse. C'est le plus grand des quatre chiens de montagne suisses. Il était utilisé dans les fermes pour tirer les charrettes, monter la garde, s'occuper des moutons et des bovins mais également comme animal de compagnie. Il était surnommé le "cheval du pauvre" en raison de sa capacité à tirer des charges énormes. Au début du XIXème siècle, le nombre de chiens diminua drastiquement avec l'arrivée des machines et d'autres races capables de faire leur travail. Cependant, en 1908, le Dr Albert Heim s'intéressa à cette race et le nombre de chiens se mit à remonter.

Comportement

Les grands bouviers suisses sont imposants, loyaux et affectueux envers leur famille. Ils aiment passer du temps en présence d'humains et sont dévoués à leur entourage. Ils peuvent être légèrement protecteurs de leur foyer s'ils ne sont pas correctement socialisés mais acceptent les inconnus une fois qu'ils sont chez vous. Ils adorent être avec les enfants pour jouer avec eux et sont souvent calmes en leur présence. Ils s'entendent bien avec les autres animaux domestiques, chiens inclus, et sont rarement agressifs, même à l'extérieur. Ils sauront tout de même vous défendre si besoin.

Ils ont besoin de faire une certaine quantité d'exercice mais ne sont pas du genre à le réclamer. Ils aiment être à l'extérieur et entourés de leur famille, mais ils seront contents avec quelques petites promenades. Ils auront quelques sursauts d'énergie mais trotteront surtout paisiblement à vos côtés, et iront faire leur sieste bien méritée une fois de retour à la maison. Ils servaient de chien de travail et sont endurants, mais en tant qu'animaux de compagnie, ils se contenteront de ce que vous leur offrirez. Une bonne promenade quotidienne suffit, ainsi qu'une séance de jeux dans le jardin. La plupart sont doués pour les compétitions de chien de traîneau, l'obéissance, ou si vous leur demander de porter le sac pour le pique-nique familial. Vous pouvez utiliser un harnais et leur ajouter une charge : cela leur donne une tâche à accomplir et la plupart d'entre eux aiment cette activité.

Le dressage doit commencer tôt car, comme tous les gros chiens, ils doivent pouvoir comprendre qui est le patron. Ils ne sont pas difficiles à dresser mais peuvent être têtus et certains apprennent lentement. D'autres assimilent les ordres très vite et sont simples à dresser : cela dépend vraiment des individus. Ils mettent du temps à devenir complètement matures, intellectuellement comme physiquement, donc le dressage devra être constant pour être optimal. Ils peuvent se comporter comme des chiots pendant longtemps et voudront souvent faire des bêtises. Mieux vaut opter pour une approche douce et tendre car ils sont timides et sensibles aux paroles trop sévères. Les faire "travailler" vous aidera à les dresser. Faites-leur transporter des objets dans la gueule ou jouez à rapporter la balle pour les stimuler : en plus d'être amusants, cela leur apprendra les bases.

Un brossage régulier vous aidera à maintenir la fourrure dans de bonnes conditions et à retirer les poils morts.

Les grands bouviers suisses souffrent de peu de problème de santé pour des chiens de leur taille, bien que la dysplasie de la hanche et les ballonnement soient relativement courants.

Caractéristiques de la race

  • Rareté: Commun
  • Espérance de vie: 10 - 12 ans
  • Poids: 59 - 62 kg
  • Hauteur: 58 - 72 cm
  • Rare: Non

Produits associés

Vos images

Latest Reviews For Grand bouvier suisse

There are not yet any reviews for this breed. Click here to write one.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Fermer

Inscrivez-vous pour recevoir nos news, être averti des concours et des offres spéciales et bien plus encore ! C'est gratuit !