Pour votre information, Omlet est ouvert ! Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les ballonements chez le chien

Nous nous sommes tous sentis un peu ballonnés après un gros repas de famille mais lorsqu'un chien souffre de ballonnements, ce n'est pas seulement parce qu'il a trop mangé. Les ballonnements peuvent créer une pression dangereuse sur les organes vitaux du chien. Ils peuvent même l'empêcher de respirer.


A very sad looking chocolate Labrador puppy
Un labrador chocolat qui a l'air très triste.

Ballonnements ou Dilatation Gastrique et Volvulus (GDV)

Les ballonnements se produisent lorsque l'estomac se remplit d'air, de liquide et/ou de nourriture, généralement après avoir bu ou mangé. Un estomac en expansion risque d'exercer une forte pression sur les organes vitaux du chien et d'entraîner des difficultés respiratoires, voire même de diminuer l'afflux sanguin vers le cœur et les autres organes vitaux. Beaucoup de gens ne savent pas faire la différence entre les ballonnements ou de simples gaz chez leur chien. Si votre chien présente un abdomen enflé, il souffre sûrement de ballonnements. Au moindre doute, il est toujours préférable d'emmener votre chien chez le vétérinaire, au cas où cela serait plus grave que vous ne le pensez.

Les symptômes des ballonnements sont très similaires à ceux d'une maladie mortelle, la Dilatation Gastrique et Volvulus (GDV). Cette affection conduit l'estomac à se tordre sur lui-même et il est alors vital d'opérer le chien en urgence pour éviter l'accumulation de gaz. Il faut réagir très rapidement, le volvulus peut être fatal en quelques heures à peine.


Les symptômes des ballonnements

Parmi les symptômes de ballonnements et les signes de GDV, on trouve:

  • L'abdomen gonflé
  • Des tentatives infructueuses de roter ou de vomir
  • Des haut-le-cœur qui ne parviennent pas à faire vomir le chien
  • Une salivation excessive
  • Des étirements
  • Un chien qui se lève puis se recouche
  • Un chien qui fait les cent pas
  • Une mollesse
  • Un souffle court
  • Une température corporelle basse
  • Un rythme cardiaque rapide
  • Des gencives pâles
  • Un malaise

Que faire si mon chien souffre de ballonnements ?

Si vous remarquez que votre chien est ballonné, contactez immédiatement votre vétérinaire. Un traitement urgent est vital. Il est possible que ce vous prenez pour des ballonnements soit en réalité un volvulus, qui est fatal s'il n'est pas traité rapidement. Appelez votre vétérinaire pour lui dire que vous amener votre chien qui souffre de ballonnements et annoncez-lui votre heure d'arrivée. Les ballonnements peuvent aussi être responsables de difficultés respiratoires ou d'une diminution de l'afflux sanguin jusqu'au cœur en raison de la forte pression exercée sur les organes vitaux de votre chien.


Combien de temps les ballonnements durent-ils ?

Dans la plupart des cas de ballonnements, le gaz s'évacue en 30 minutes. Essayez de faire marcher doucement votre chien en laisse ou de lui masser délicatement le ventre pour relâcher la pression. S'il se met à roter ou à péter, c'est bon signe, cela signifie que le gaz s'évacue. Il est déconseillé de soigner les ballonnements à la maison, le traitement est difficile et on peut rapidement faire des erreurs. Contentez-vous d'emmener votre chien chez le vétérinaire le plus vite possible si vous pensez qu'il a besoin d'une aide médicale d'urgence.


Quelles sont les causes des ballonnements chez le chien ?

Les principales causes de ballonnements chez le chien sont :

  • Manger trop vite (avaler de l'air plutôt que de mâcher)
  • Manger un gros repas par jour plutôt que deux ou trois plus petits
  • Un régime alimentaire uniquement à base de croquettes
  • Trop d'activité après avoir mangé
  • Manger en trop grandes quantités
  • Boire en trop grandes quantités

Quels sont les chiens les plus sujets aux ballonnements ?

Parmi les chiens les plus fréquemment touchés par les ballonnements ou le GDV, on trouve :

  • Les chiens grands et géants (même si toutes les races peuvent être affectées)
  • Les chiens à la poitrine descendue
  • Les chiens adultes voire vieux
  • Les chiens qui mangent dans une gamelle surélevée
  • Les chiens dont les parents ou frères et sœurs sont régulièrement sujets aux ballonnements
  • Les chiens trop maigres
  • Les chiens nerveux

Parmi les races les plus sensibles aux ballonnements, on trouve le lévrier afghan, le malamute de l'Alaska, l'akita, le basset hound, le bouvier bernois, le chien de Saint-Hubert, le boxer, le dobermann, le retriever à poil plat, le berger allemand, le dogue allemand, le setter irlandais rouge, le lévrier irlandais, le kuvasz, le labrador retriever, le terre-neuve, le caniche, le berger des Pyrénées, le rottweiler, le Saint-Bernard et le braque de Weimar. Cela dit, les chiens de toutes races et de toutes tailles peuvent être touchés.


Un traitement pour les ballonnements ?

En cas de GDV, la position de l'estomac de votre chien doit être déterminée. Le vétérinaire examinera son abdomen et lui fera même passer une radio. Si son estomac est tordu, votre chien devra être opéré immédiatement.


L'opération contre les ballonnements

Pour commencer, les soigneurs poseront un cathéter à votre chien avec une perfusion qui lui permettra de lutter contre le choc. Il sera ensuite placé sous anesthésie générale. Puis, un tube sera inséré dans son œsophage jusqu'à son estomac pour retirer tout gaz, fluide ou nourriture non digérée. Si l'estomac est tordu et que le tube ne peut pas pénétrer à l'intérieur, une grosse aiguille sera insérée dans le flanc de votre chien pour parvenir à son estomac et diminuer la pression.

Le vétérinaire examinera ensuite les organes de votre chien pour repérer d'éventuelles lésions. La dernière étape consiste à empêcher le GDV de se manifester à nouveau. L'estomac de votre chien est repositionné et cousu à la paroi de l'abdomen. Il est assez courant pour un chien ayant été touché par le GDV de se voir retirer une partie de l'estomac (qui n'est plus que du tissu mort en raison du manque d'afflux sanguin). Si l'estomac est trop atteint, le vétérinaire vous suggérera sûrement d'abréger les souffances de votre chien.


Coût de l'opération

Cela varie considérablement d'un vétérinaire à l'autre mais il s'agit généralement d'une opération onéreuse. Malheureusement, toute opération d'urgence sur un chien coûte cher (parfois plusieurs milliers d'euros) et nous vous recommandons donc vivement de souscrire une assurance pour votre animal.


Rétablissement

Après l'opération, votre chien restera en observation dans l'unité de soins. Les vétérinaires contrôleront sa tension et ses organes vitaux pour s'assurer que tout fonctionne correctement. Le cœur de votre chien sera également surveillé de près de façon à déceler d'éventuelles arythmies (battements anormaux).


Promenades

La cicatrisation prend 3 à 4 semaines et, durant cette période, vous devrez restreindre les sorties de votre chien. Pour éviter que les sutures ne sautent, vous devrez le promener en laisse et l'empêcher de courir, sauter ou se rouler par terre.


Nourriture

Veillez à nourrir votre chien 2 à 3 fois par jour après cette opération, plutôt qu'une seule fois. Attendez deux heures après chaque repas avant d'aller le promener. Dans ce laps de temps, vous pouvez tout de même l'emmener dans le jardin pour se soulager, mais gardez toujours un œil sur lui.


Prévenir les ballonnements

Voici quelques astuces pour éviter que votre chien ne souffre à nouveau de ballonnements.

  • La première chose est de vous assurer que votre chien est en bonne santé et fait un poids correct. Pesez-le régulièrement et adaptez son régime alimentaire en fonction. Si vous avez un doute sur son poids, votre vétérinaire devrait pouvoir vous aider.

  • Essayez de donner plusieurs petits repas à votre chien pendant la journée plutôt qu'une ou deux portions plus importantes. Cela l'empêchera de manger trop ou trop vite. Attention cependant à ne pas dépasser la dose totale que vous lui donniez auparavant.

  • Vous pouvez aussi investir dans différents produits pour empêcher votre chien de se goinfrer, notamment le Gobble Stopper. Ce genre d'outils fonctionnent très bien en poussant votre chien à batailler pour atteindre sa nourriture. Il ne peut alors plus prendre de grandes bouchées ou avaler des litres d'air en mangeant. Il mange aussi beaucoup plus lentement et digère mieux.

  • Si votre chien souffre de douleurs musculaires ou articulaires, il est possible que votre vétérinaire vous ait conseillé de le faire manger dans une gamelle surélevée. Cependant, si ce n'est pas le cas, nourrissez-le à l'aide d'une gamelle de taille normale posée à même le sol.
  • Évitez de sortir votre chien pour une promenade trop énergique après le repas, attendez au moins 2 heures. Assurez-vous que votre chien a suffisamment d'énergie pour une longue balade et laissez-lui le temps de digérer avant de partir.

  • Si votre chien ne mange que des croquettes, nous vous suggérons de lui donner de la pâtée de temps à autre. Votre vétérinaire pourra vous conseiller un certain type de nourriture qui aidera votre chien à lutter contre les ballonnements. Veillez à ce que votre chien ne boive pas trop d'eau. Vous devrez peut-être réguler son débit de boisson en retirant sa gamelle d'eau de temps en temps (mais demandez conseil à votre vétérinaire avant d'entreprendre quoi que ce soit).

  • La solution ultime est d'envisager une opération préventive pour fixer l'estomac de votre chien. La gastropexie prophylactique permet d'éviter la torsion de l'estomac et limite généralement grandement les risques de GDV.


Produits associés

Photos des clients

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter !

Fermer

Inscrivez-vous pour recevoir nos news, être averti des concours et des offres spéciales et bien plus encore ! C'est gratuit !