Histoire


La gerbille la plus communément domestiquée est la gerbille de Mongolie. Son nom scientifique est Meriones Unguiculatus, ce qui peut grossièrement se traduire par guerrier griffu bien que cette interprétation soit parfois sujette à débats. La légende raconte que ce nom lui a été attribué par Genghis Kahn, lorsqu'une gerbille a mordu le pied d'un assassin juste avant qu'il ne l'égorge. La morsure a contraint l'assassin à crier, ce qui réveilla Kahn qui attrapa son épée et repoussa l'attaque de l'assassin. À partir de cet événement, Genghis et sa gerbille devinrent inséparables, et où qu'il se rende, sa fidèle guerrière gerbille le suivait.

La légende a sans doute été légèrement embellie avec le temps, mais une chose est sûre, Genghis savait reconnaître un bon animal domestique quand il en voyait un.

The First Depiction of a Gerbil
Le premier croquis d'une gerbille.

Plus tard, Père Armand David, un missionnaire français qui a voyagé dans les moindres recoins du nord et de l'ouest de la Chine, a ramené à Paris un grand nombre d'espèces végétales et animales qui étaient encore inconnues des sciences occidentales. Vous pouvez voir ça comme l'ancêtre de Google : quelqu'un à Paris se dit « tiens, je me demande à quoi peuvent bien ressembler les pandas », et Père David irait en chercher un et vous ramènerait le résultat. Le temps de recherche moyen est un tantinet plus long, s'étendant parfois sur plusieurs années. Parmi ses découvertes, on peut en effet citer le panda géant. En 1867, il expédia les premiers spécimens de gerbilles de Mongolie en Europe, et c'est probablement la première fois qu'elles furent domestiquer sur le vieux continent.

Father Armand David
Père Armand David

Petite anecdote : il y a des preuves indiquant que David finançait ses expéditions en vendant des espaces publicitaires sur la coque de son bateau. La longueur d'un bateau se mesurant à l'époque dans une unité nommée le click, il s'agit de la première apparition du tristement célèbre « coût par click » (cost per click en anglais) utilisé par les publicitaires du net de nos jours.

Il a fallu attendre un siècle supplémentaire pour voir arriver les gerbilles aux USA, là où ces petits rongeurs se vendent le plus. En 1954, un certain Dr Victor Schwentker importa des gerbilles aux États-Unis pour faire des recherches. La facilité qu'il y avait à les domestiquer a été découverte dans ce laboratoire, quand les chercheurs ont réalisé qu'elles étaient très excitées à l'idée de ramener des bouts de papier, ou simplement lorsque l'un des chercheurs les libérait pour qu'elles puissent faire un tour. Il n'a pas fallu attendre longtemps avant que les gerbilles se retrouvent sur les étagères des animaleries, où leur intelligence et leur curiosité ont su séduire les enfants de tout le continent (sauf en Californie, où elles sont bannies).

La France fut l'un des premiers pays à domestiquer la gerbille ; en Angleterre, par exemple, il aura fallu attendre 1964 avant qu'elles n'y soient importées – mais leur popularité ne se fera pas attendre. Les gerbilles font aujourd'hui partie des animaux domestiques les plus répandus au monde.

Gerbilles à l'état sauvage.

Produits associés

Photos des clients

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire

Laisser un commentaire

Abonnez-vous a notre newsletter!

Fermer

Inscrivez-vous pour recevoir nos news, être averti des concours ou des offres spéciales et bien plus encore ! C'est gratuit !