D'où viennent les perruches ?

Les perruches sont originaires d'Australie et c'est d'ailleurs le seul endroit où l'on en trouve à l'état sauvage. Il existe des populations de perruches en liberté ailleurs dans le monde, notamment dans certains coins de la Floride, aux États-Unis. Cependant, ces groupes se sont formés à partir d'oiseaux s'étant échappés de cages ou de volières et, même s'ils semblent s'être épanouis dans leur nouvel environnement, un hiver un peu trop rude risquerait de les décimer.


Budgies in their native Australia
Les perruches ondulées dans leur Australie natale.

En Angleterre, une population sauvage n'a aucune chance de survivre à l'hiver britannique moyen. Dans la famille des perroquets, seule la perruche à collier a réussi à établir une population sauvage en Angleterre. Celle-ci se concentre uniquement dans les zones à climats doux et relativement tempérés de Londres et du Sud Est.

Où vivent les perruches ?

Les grands espaces ouverts des brousses et prairies d'Australie constituent l'habitat naturel des perruches. Elles embellissement le ciel de la quasi-totalité du pays, à l'exception des zones plus humides de l'Est, du Sud-Ouest et des extrémités nord du Territoire du Nord. Elles apprécient les régions chaudes et sèches mais préfèrent ne pas se tenir trop éloignées des étendues d'eau. En effet, la vie frénétique et nomade de ces oiseaux tourne autour de deux éléments essentiels : la recherche de leurs aliments saisonniers favoris et de sources d'eau.


Budgies in flight
La perruche ondulée en groupe

Cette quête perpétuelle d'eau et de nourriture conduit les perruches sauvages à voyager plusieurs milliers de kilomètres par an. En cas de sécheresse, elles sont suffisamment intelligentes pour aller se réfugier dans des zones boisées ou sur les zones côtières moins arides. Les semences de graminées sont sans doute leur plat favori mais elles ne font pas la fine bouche en temps de disette et ne rechigneront pas à grignoter des fruits, des feuilles, des plantes ou même des invertébrés. Cette alimentation variée crée parfois des conflits avec les humains, notamment lorsque leur vie nomade les entraînent dans les plantations de blé et d'orge ou sur d'autres terres agricoles.

Le comportement des perruches sauvages

A l'état sauvage, les perruches ondulées se protègent en évoluant en groupe. Une perruche perdue au milieu de mille aura plus de chance d'échapper aux prédateurs. Certains oiseaux n'y échappent cependant pas; les faucons et les milans noirs sont leurs ennemis les plus fréquents.

La taille des nuées de perruches varie. Un groupe moyen peut aller de trois à plus d'une centaine d'oiseaux. Cependant, après une forte pluie, lorsque les sols regorgent des germes dont raffolent les perruches, elles peuvent affluer par dizaines de milliers. Cela met en lumière un point important pour tout ceux qui envisagent d'adopter une seule perruche : cet oiseau est très sociable et a besoin de compagnie. Si vous n'en avez qu'un, vous devrez donc vous substituer à son groupe !

Bien que polyvalentes et capables de s'adapter, les perruches tiennent aussi à leurs petites habitudes. A l'état sauvage, le groupe s'abreuve dès le lever du soleil et s'envole ensuite en quête de nourriture. Pendant les heures chaudes de la journée, les perruches cherchent l'ombre des branchages pour éviter la déshydratation.

En cas de sécheresse, les perruches ondulées se rassemblent en grand nombre autour de la moindre petite flaque et elles ont plus d'un tour dans leur plumage pour gagner une source d'eau précieuse. Elles localisent un terrain humide et attendent l'arrivée des kangourous, ayant compris il y a bien longtemps qu'ils étaient capables de creuser le sol pour chercher de l'eau. Les humains sont également devenus à leurs yeux des pelleteuses potentielles; elles les ont donc suivis et cela explique sans doute l'expansion de l'oiseau sur toute la surface du territoire australien.


Budgie in eucalyptus tree
Une perruche ondulée dans un eucalyptus.

A l'état sauvage, les perruches se nichent ensemble dans les arbres. Elles construisent leurs nids dans des troncs creux ou dans d'autres cavités et leur arbre favori est l'eucalyptus. Un arbre mature peut constituer une métropole aviaire et héberger plusieurs oiseaux. Les perruches occupent les trous plus petits tandis que les plus gros ont parfois des cacatoès pour locataires !

Les perruches en captivité

L'élevage et la reproduction de perruches ainsi que l'élaboration de nouvelles mutations de l'oiseau sont des activités populaires au Royaume-Uni depuis la fin du XIXème siècle. Aujourd'hui, les perruches sont adorées aux quatre coins du monde. On observe peu de diversité génétique chez les perruches (contrairement aux gallinacés et aux palmipèdes par exemple) et les différences les plus notables entre les variétés se limitent à la couleur.

Pet budgies on a perch
Des perruches ondulées sur un perchoir

Les perruches domestiquées sont habituellement plus grandes que leurs ancêtres sauvages et leurs plumes plus soyeuses donnent l'impression qu'elles ont une tête plus volumineuse. Consultez le chapitre consacré aux variétés de perruches ondulées pour plus d'informations à ce sujet.

Les éleveurs de perruches ondulées

De nombreuses animaleries vendent des perruches mais vous pouvez également vous procurer des oiseaux directement auprès d'éleveurs, qui auront l'avantage de pouvoir vous donner leur âge exact. Vous trouverez des éleveurs de perruches dans tous les départements français et vous pouvez d'ailleurs en obtenir la liste très facilement sur internet en entrant "annuaire des éleveurs de perruches ondulées" dans votre barre de recherche.

Produits associés

Photos des clients

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter !

Fermer

Inscrivez-vous pour recevoir nos news, être averti des concours et des offres spéciales et bien plus encore ! C'est gratuit !