Types, espèces et variétés de perruches

Il n'existe qu'une seule espèce de perruche ondulée, et les noms différents qu'on lui donne, comme « anglaise », « américaine » ou « australienne » ne sont qu'un détail, car tous regroupent la Melopsittacus undulates. Néanmoins, on peut distinguer trois grands groupes.

« Australienne » se réfère aux oiseaux confinés à l'Australie (suivant l'interdiction des exportations en 1894). Ils ressemblent généralement beaucoup à leurs ancêtres sauvages. Les perruches « américaines » (ou perroquets de compagnie, comme on les appelle aux États-Unis) sont un peu plus grandes que les australiennes, mais ressemblent toujours dans l'ensemble à leurs parents sauvages. Les perruches « anglaises » sont visiblement plus grandes, et leurs plumages varient davantage en taille et en épaisseur. En dépit de cette appellation, on trouve de ces oiseaux américains et anglais partout dans le monde.


budgies in large cage
Une seule espèce riche en variétés

Ces trois grands groupes de perruches viennent sous plusieurs déclinaisons de couleurs différentes mais ne forment pas des espèces distinctes. Il n'y a pas eu de croisement avec d'autres espèces similaires dans le but de produire de nouvelles formes et dégradés. De plus, le fonds génétique est assez limité, ne générant que des variations de taille et de plumages (contrairement aux poules, par exemple, pour lesquelles il existe plusieurs races génétiquement distinctes, même si elles descendent toutes à la base du coq doré Gallus gallus). Ainsi, que votre perruche soit d'un type plus gros que la moyenne, ou qu'elle arbore une touffe de plumes sur sa tête ou un plumage entièrement jaune, elle sera indéniablement une perruche, par sa forme, ses gestes, sa voix et son comportement.

Photos des clients

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter !

Fermer

Inscrivez-vous pour recevoir nos news, être averti des concours et des offres spéciales et bien plus encore ! C'est gratuit !