Limited availability due to high demand. Please see our Stock Availability page for more information.

Guide d'alimentation des perruches ondulées

L'alimentation de votre perruche vise idéalement à répliquer son régime naturel. Il suffit pour cela de lui fournir des graines de bonne qualité, un bloc minéral, une portion régulière de fruits et de légumes, ainsi qu'une friandise occasionnelle. Les graines doivent cependant toujours constituer leur alimentation principale. Elles doivent aussi toujours avoir de l'eau. Gardez à l'esprit que les graines et granulés industriels ne contiennent pas de graines fraîches telles que ces oiseaux en trouvent dans la nature.

Les granulés pour perruches sont une alternative « tout compris » pour nourrir vos oiseaux. Ceux-ci sont formulés pour répondre aux besoins journaliers d'une perruche ondulée, mais sont moins populaires aujourd'hui qu'il y a une vingtaine d'années. À moins que vous ne rameniez chez vous des oiseaux élevés à ces granulés, il vaut mieux vous limiter aux graines et aux produits frais. Consultez la section suivante sur les granulés pour plus de détails.

Two budgies eating greens
Les aliments frais forment une partie importante de l'alimentation d'une perruche.

Aliments frais : les fruits et légumes peuvent être offerts préparés et servis sur une soucoupe, ou bien coincés à travers les barreaux de la cage. Consultez la section ci-dessous sur les aliments que les perruches peuvent manger.

Les aliments de base, comme les graines, devraient toujours être à disposition de votre oiseau, et vous devez vérifier chaque jour que les mangeoire et l'abreuvoir soient assez remplis. Limitez les petits extra optionnels comme les germes de millet gras ou des friandises achetées en magasin ou faites-maison à une fois par semaine, autrement votre perruche ne résistera pas à la tentation. Avec le temps, elle risque ainsi d'être en sur-poids, et son état de santé général en souffrira.

Horaires d'alimentation des perruches

Les perruches se nourrissent plusieurs fois pas jour, c'est pourquoi la nourriture doit toujours être à leur disposition. Réapprovisionnez mangeoire et abreuvoir selon les besoins. Une habitude à instaurer est de retirer le plateau ou réceptacle à nourriture hors de la cage chaque matin, lorsque vous allumez la lumière ou ouvrez les volets et rideaux. La perruche tout juste réveillée finira donc par associer le retour du plateau avec le petit-déjeuner, un petit rituel qui contribuera à renforcer votre relation avec la perruche.

Comportement alimentaire des perruches

Pendant qu'elle mange, une perruche adopte généralement une attitude enthousiaste mais prudente. Elle attrape une graine ou un morceau et relève la tête, en alerte, puis retire rapidement l'écosse, remue ce qu'elle a dans le bec avec sa langue, puis avale. Dans la nature, cela lui évite d'être surprise par un prédateur ou un voisin coquin.

budgies_feeding_together
Les rassemblements de perruches ondulées se nourrissent ensemble.

En couple ou en groupe, le repas est une affaire de coopération, avec des petits coups de bec pour se disputer les meilleurs perchoirs. Dans la nature, les perruches ne sont jamais seules et leur instinct de survie leur permet de se nourrir en communauté sans avoir à se battre.

Les perruches possèdent des becs spécialement adaptés pour retirer l'écosse des graines et une langue qui leur permet de recueillir le meilleur. Elles laissent tomber les écosses, qui finissent souvent par retomber dans le mangeoire ou bien finissent sur le sol de la cage. Lorsque la perruche agite les ailes pour s'exercer, elle risque d'envoyer en l'air des petits nuages de ces écosses, alors attendez-vous régulièrement à ramasser les enveloppes de graines que votre oiseau aura mangées !

Alimentation mutuelle des perruches

Ne vous inquiétez pas si votre perruche mâle nourrit une femelle avec des graines régurgitées. Un mâle qui fait la cour manifestera ce type de comportement, faisant écho à son habitude affective de régurgiter la nourriture pour sa partenaire. Si votre perruche mâle n'a pas l'occasion de faire la cour à un autre oiseau, il est possible qu'il régurgite devant un miroir ou un autre objet. Il n'y a pas à s'inquiéter d'un tel comportement, mais cela peut indiquer que ses hormones de reproduction le travaillent, et que la compagnie de ses pairs lui fait défaut.


budgies feeding each other
Les mâles nourrissent leurs partenaires pour renforcer leur relation

Digestion chez les perruches

Les oiseaux n'ont pas de dents, la nourriture est donc avalée entièrement puis envoyées dans le jabot de l'oiseau, un organe situé en haut de la cavité de la poitrine. Les perruches remplissent généralement le jabot au maximum, surtout dans la nature, en l'utilisant comme espace de provisions. Celles en captivité comprennent qu'un jabot toujours plein n'est pas nécessaire et qu'elles peuvent simplement revenir se nourrir quand elles le désirent.

Un jabot rempli se voit par la petite bosse qui se forme à la base de la gorge. Tout au long de la journée, le jabot libère lentement la graine dans le système digestif.

Une fois que tous les nutriments ont été extraits de l'aliment, grâce à l'estomac de l'oiseau en deux parties, les déchets sont éjectés par le cloaque de l'oiseau : cet orifice multifonction et pratique par lequel tout passe. Les déjections aux couleurs blanches représentent l'acide urique, équivalent d'urine chez l'oiseau, et celles de couleur plus sombre (plus claires, pour les oiseaux nourris aux granulés) sont les excréments.

Les perruches ont-elles besoin de gravier ?

Comme elles prennent soin de retirer l'écosse des graines avant de les avaler, les perruches consomment peu d'aliments indigestes. Ainsi, elles n'ont pas besoin de mélanges de gravier pour les aider à broyer et digérer leurs aliments. Beaucoup d'oiseaux ont besoin de graviers, mais les perruches n'en font pas partie. Cela n'empêchera cependant pas certains vendeurs ou éleveurs de vous en vendre !

Comme chez tous les oiseaux, les estomacs des perruches sont divisés en deux compartiments, y compris une section appelée le gésier. C'est cette partie qui s'occupe de broyer la nourriture. De nombreux mélanges de graines destinés aux perruches incluent des petits morceaux de gravier soluble (comme des coquilles d'huîtres). Il ne s'agit pas là du gravier superflu mentionné précédemment. Les morceaux de coquilles sont dissoutes dans le gésier au fil du temps et constituent une source de calcium pour l'oiseau. Ces besoins en calcium devraient cependant être couverts par un bloc minéral, et donc même ce gravier est optionnel.

Dans des cas extrêmes, les perruches qui mangent trop de graviers peuvent mourir à cause d'un jabot bouché. La meilleure position à adopter est d'éviter d'offrir du gravier insoluble, car celui-ci n'est pas nécessaire et peut même causer des problèmes. Si vous leur donnez des aliments solubles, comme les coquilles d'huîtres, assurez-vous d'abord qu'elles soient réduites en bouts très petits. Vérifiez la composition de votre bloc minéral : s'il contient déjà suffisamment de calcium, le gravier est inutile.

Produits associés

Photos des clients

Commentaires Leave a comment

Tristan, 2 April 2020

merci Car grâce a se site je sait que mange ma perruche a la place de empoisonner