Pour votre information, Omlet poursuit ses activités normalement. Pour plus d'informations, voir ici.
Cependant, certaines régions sont touchées par des restrictions de livraisons et ces dernières peuvent prendre plus de temps à arriver.

Lire et comprendre les cadres

L'un des grands avantages de notre ruche Beehaus est qu'elle offre suffisamment d'espace pour pouvoir déplacer les cadres à l'intérieur sans avoir à en retirer un. C'est un point que vous apprécierez à coup sûr si vous avez déjà essayé d'enlever le premier cadre dans une ruche traditionnelle où les cadres sont très serrés et impossibles à déplacer.

Sortir un cadre
Prenez votre temps et évaluez le poids du cadre quand vous le soulevez. Il est intéressant de noter les différences de poids entre les cadres qui contiennent des cellules vides, ceux qui regorgent de miel et de stocks de pollen et ceux recouverts de couvain. Soulevez le cadre d'un geste sûr, droit et continu pour éviter d'écraser les abeilles sur les côtés ou de les faire rouler sur les cadres voisins, ce qui risque de les énerver (certes, pas autant que d'être écrabouillées).

Tenir le cadre
Une fois le cadre entièrement extrait de la ruche, vous pouvez le tenir à hauteur de vos yeux pour l'observer. Ne le tenez pas à l'horizontale : le nectar et les larves dont l'alvéole n'a pas encore été scellée risqueraient de tomber. Tenez le cadre face à vous, comme s'il s'agissait d'un livre, et commencez à l'étudier. Si vous avez absolument besoin de tenir le cadre à l'horizontale, assurez-vous de le faire au-dessus de la ruche pour que tout ce qui en tombe atterrisse à l'intérieur.

how to hold a frame

Remarque : il est possible d'observer tous les côtés du cadre
sans jamais le mettre à l'horizontale.

Identifier les différentes parties du rayon
Le cadre est composé de cinq types d'alvéoles : celles qui contiennent les réserves de miel (operculées), le nectar, le pollen, le couvain et celles qui restent vides. Faciles à reconnaître, elles sont toutes aussi importantes les unes que les autres et il est essentiel d'étudier leur quantité et leur répartition.

Cellules operculées contenant le miel
Il doit y en avoir tout en haut du cadre (elles s'étendent souvent autour des coins du cadre). S'il n'y en a pas, cela signifie que vos abeilles ont très peu de réserves et que vous devez les nourrir. Cela peut arriver à tout moment dans l'année, même en été, si les abeilles n'ont pas eu la possibilité d'aller chercher de la nourriture pendant une semaine en raison du mauvais temps.

Le nectar
Les rangées d'alvéoles situées juste en dessous des cellules contenant le miel doivent être remplies de stocks de nectar. C'est un en-cas pour les abeilles, un peu comme le bol de noix posé sur votre bureau au travail. Les abeilles le mangent mais s'en servent également pour nourrir les larves.

Le pollen
Les alvéoles contenant le pollen ne sont pas aussi facilement repérables mais vous devriez tout de même réussir à trouver des cellules débordant de pollens de différentes teintes (allant du orange vif au presque noir, en passant par le rouge). Le pollen est la protéine dont les abeilles se nourrissent et, si vous n'en voyez pas, cela coïncidera sûrement avec une période prolongée de mauvais temps.

Le couvain
Il doit être de forme circulaire, avec une forte densité de cellules ouvertes contenant des œufs ou des larves ou de cellules operculées (cela dépend du temps qui s'est écoulé depuis que la reine est venue pondre sur le cadre que vous observez). S'il y a beaucoup de cellules vides, cela indique soit que la reine ne fait pas correctement son travail, soit que les abeilles se sont débarrassées de larves malades.

Les opercules des cellules doivent être plats pour les femelles et bombés pour les mâles. S'ils sont enfoncés, cela peut être le signe d'un problème.

Les cellules royales
Si vous découvrez une cellule royale (ce qui signifie que la colonie est en train de créer une nouvelle reine (voir photo en haut à droite)), vous devrez décider si vous voulez la garder ou non. Sachez qu'il y a peu de chance qu'une colonie avec une reine forte et beaucoup d'espace se mette à essaimer.

Les cellules vides
Durant la journée, beaucoup d'abeilles sortent de la ruche pour chercher de la nourriture mais, une fois la nuit tombée, elles se regroupent dans la ruche. S'il n'y a pas de cellules vides en bas du cadre, le message est clair : il n'y a plus assez d'espace et la colonie s'apprête à essaimer pour trouver un nouveau logement.

Entre le printemps et l'été, le nombre de cadres utilisés augmentera puisque la colonie s'agrandira. En revanche, la disposition des cellules sur les cadres restera la même.

Produits associés

Photos des clients

Commentaires

Joseph, 9 August 2019

Mes abeilles ne sont pas montées dans les hausses cette année , et je m'interroge sur la cause , POURQUOI !


Abdelkader, 16 June 2018

Je suis un debutant (retraite) mille fois merci


Ouhachi, 31 March 2018

Merci beaucoup pour ce fructueux travail qui aide les apicultures, personnelement je suis débutante il m'a servi.... Bonne continuation !!


Yacine, 24 November 2016

mes ruches faibles souffre du pillage de guepe que dois -je faire sachant que j'ai réduit l'entré a deux trou seulement ,merci


Amghid, 25 September 2016

merci pour tout vous mavez aider beaucoup pour avancer dans l'apiculture je suis amateur je viens de commencer bay

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter !

Fermer

Inscrivez-vous pour recevoir nos news, être averti des concours et des offres spéciales et bien plus encore ! C'est gratuit !