En raison d’une forte demande, il y a un temps d’attente. Veuillez consulter notre page Livraisons pour en savoir plus.

Nourrir les perruchons

Nourrir les perruchons à la main est un processus délicat qui demande beaucoup de temps, et il vaut mieux avoir bien pris en compte tout ce que l'activité implique avant de se lancer. Demandez toujours conseil à un expert au sujet de chaque aspect de l'alimentation de poussins, et prenez le temps de visionner des vidéos didacticiels.Votre confiance n'en sera que raffermie, et vous avez moins de chances de commettre des erreurs.

Vous pouvez certes avoir un couple de parents prêts à faire tout le travail, vous devez quand même savoir quoi faire si les choses ne se passent pas comme prévu. Les incidents arrivent vite et sous bien des formes : un mâle malade (qui sera donc incapable de nourrir la femelle qui couve) ou un nid abandonné, par exemple. Les perruchons sont des créatures très délicates, et si l'incident survient précocement dans le processus d'élevage (pendant les deux premières semaines), vos chances de réussites sont très minces. Élevés un oiseau tout juste sorti de l'œuf est une tâche que seuls les éleveurs les plus avisés devraient tenter.


five_week_old_blue_budgies_in_box
Des perruches de cinq semaines dans un nichoir

Nourrir des perruchons

Il existe toute une gamme d'aliments et suppléments pour perruchons disponibles dans le commerce. Ceux-ci offrent généralement un mélange complet et équilibré de nutriments, de vitamines et de minéraux essentiels qu'un perruchon reçoit dans la nature. Vérifiez toujours auprès d'un expert avant de choisir une marque particulière, et ne vous laissez pas tenter par un prix plus attractif en ligne.

La nourriture pour perruche doit être préparée selon les instructions indiquées sur l'emballage. Elle aura souvent une consistance visqueuse, comme de la bouille pour bébés, et ne doit jamais être servie trop chaude ou trop froide : si elle est trop chaude, elle peut brûler le jabot et la gorge de l'oiseau ; trop froide, et elle peut se loger dans le jabot du perruchon et y pourrir, pouvant mener à une condition mortelle appelée le jabot bouché.

La nourriture donnée à chaque perruchon doit être minutieusement mesurée, et servie à une température proche de celle des graines régurgitées par un oiseau adulte (source de nourriture naturelle pour le poussin). Utilisez pour cela un thermomètre. Ne vous laissez jamais tenter d'emprunter un raccourci en utilisant le micro-ondes, celui-ci peut créer des zones brûlantes dans la nourriture. La température optimale se trouve en 40 et 45°C.

Comment nourrir des perruchons

La nourriture peut être servie sur une cuillère en plastique aux rebords recourbés (trempez l'extrémité d'une petite cuillère en plastique dans de l'eau bouillante puis tordez-la vers l'intérieur - cela permettra faire passer la nourriture dans un espace relativement étroit), ou utilisez une seringue à embout large. Vous pouvez également confectionner votre propre hybride seringue-cuillère, comme le font beaucoup d'éleveurs.

La seringue vous permet de quantifier la nourriture avec précision et d'administrer seulement de petites doses. Faites cependant attention aux risques d'étouffement, et il est préférable d'utiliser la cuillère lorsque le perruchon est assez âgé pour se nourrir ainsi (après 10 jours environ) : cela lui permet en effet de s'avaler à son rythme, mais ne réplique pas aussi bien le flot de graines régurgitées que la seringue.

Certains experts ont parfois recours à un tube de gavage ; un tube attaché à l'extrémité de la seringue et inséré directement dans le jabot du poussin. C'est une tâche qui requiert de la précision, et qui demande un certain savoir-faire, autrement il est préférable de s'en abstenir.

Quelle que soit la méthode d'alimentation que vous choisissez, n'oubliez surtout pas de stériliser tous les éléments avant utilisation, et jetez toute nourriture préparée qui n'a pas été utilisée. Ne préparez pas de grandes quantités à l'avance : la nourriture doit toujours être fraîchement préparée et chauffée.

Maintenir les perruchons au chaud est essentiel quand vous les nourrissez. Au moment du repas, placez-les dans une serviette douillette ou un objet semblable et doux. L'objectif est d'imiter du mieux possible la chaleur et la douceur d'une mère oiseau.

Tapotez sur le bec du poussin avec la cuillère ou la seringue, comme le ferait sa mère, et l'oiseau ouvrira le bec en grand instinctivement (pour recevoir la nourriture). Poussez la mixture sur les côtés, à environ 90° de l'avant du bec (en d'autres termes, ne le nourrissez pas par devant, cela l'obligerait à ouvrir la partie supérieure du bec en arrière, et ce n'est pas une approche naturelle pour nourrir l'oiseau).

Ne versez pas toute la nourriture d'un seul coup. Le poussin doit avoir le temps d'avaler, et peut facilement s'étouffer si beaucoup de nourriture est donnée en peu de temps. Il vous fera comprendre lorsqu'il en a eu assez : il fermera alors le bec et ne voudra plus l'ouvrir. Si l'oiseau n'a pas mangé sa quantité habituelle, ne le forcez pas. Si le manque d'appétit persiste pendant les repas suivants, demandez conseil à un vétérinaire. Vous pouvez apaiser un jabot bouché en utilisant un peu d'eau chaude et en massant délicatement le jabot, mais vous devez être sûr de ce que vous faites ! Gardez toujours sous la main le numéro d'un vétérinaire ou d'un éleveur expert !

Le jabot se dégage de toute nourriture après deux ou quatre heures, en fonction de son âge, après quoi il faudra le nourrir à nouveau. Comme précédemment remarqué, si l'oiseau n'a pas faim, il n'ouvrira pas la bouche. Nourrir un perruchon est un travail à plein temps, avec une fréquence d'au moins six repas par jour, et vous ne pourrez vous reposer qu'à la fin de la journée. Mais personne n'a dit que ça serait facile !

Les perruchons grandissent vite, et leurs besoins nutritionnels grandissent en même temps ! À deux semaines, en fonction de sa taille, un perruchon avalera entre 2 à 4 ml de nourriture par repas. À trois semaines, cette quantité augmente entre 4 à 6 ml et 5 à 8 ml à cinq semaines.

Nourrir une perruche de 3 semaines

Les choses commencent à être plus faciles au bout de 3 semaines. Le perruchon aura désormais l'air d'une mini dinosaure hirsute, un mélange agréablement hideux de duvet et de petites plumes naissantes, et déjà un caractère curieux qui le suivra toute sa vie. À ce stade, l'alimentation n'est pas aussi prenante et s'effectuera généralement toutes les quatre heures. L'oiseau sera néanmoins heureux de continuer à recevoir vos attentions pendant 16 heures (durée d'une journée estivale).


three week old budgie chick
Une perruche de 3 semaines

Nourrir une perruche de 5 semaines

À 5 semaines, vous pouvez commencer à déposer à manger sur le sol ou dans des bols, et permettre ainsi à la perruche de se laisser guider par son instinct naturel. Entre 6 et 7 semaines, l'oiseau sera certainement autonome. Vous devrez garder un œil sur les habitudes alimentaires de l'oiseau, car les perruches mettent parfois du temps à devenir complètement indépendantes comparées à leurs cousins. Vous aurez peut-être encore à la nourrir à la main.


five week old budgie perching on finger
Une perruche âgée de 5 semaines

Produits associés

Photos des clients

Commentaires Laissez un commentaire

Sophie, 6 juillet 2021

Bonjour Je possède 1 petit perroquet de la race des loriquet de swainson plus communément appelé loriquet arc en ciel. En ce moment il est atteint d'une infection et se nourrit pratiquement pas. Mon vétérinaire m'a vivement recommandé de le gaver mais je ne sais pas du tout combien lui donner de ml / jrs. Je sais qu'il faut faire extrêmement attention à leur jabot et ne voudrait pas faire d'erreur ou de mauvais geste. Pourriez-vous me répondre et m'aider svp. Cordialement


Michel, 20 mai 2020

J'ai une perruche ondulée d'un an ans et quelque mois(une femelle seule)et elle a pondu 2 oeufs.j'ai pas retiré les oeufs encore,mais je ne sais pas si je peux les enlever pour le nettoyage de sa cage.


Michelle, 1 juin 2019

Bonjour, J'ai recueilli un petit tombé du nid car les parents ne s'en occupent plus. En fait, chez moi,les oiseaux qui ne sont pas dans de grandes volières, sont en liberté dans la maison Ainsi des perruches et des inséparables volent en toute independance et certains renyrent dormir dans leur cage...Et mon petit perruchon s'est probablement fait chasser du nid( un vase !) et attaqué par des inséparables... Je suis inquiète pour lui car la partie supérieure de son bec est très abîmée pour ne pas dire completement "disparue", il ny a plus le dessus crochu de son bec... cela va -t-.il se régénérer avec le temps comme des ongles qui repoussent ? Faut- il donner des vitamines ? Ou masser ce qui reste du bec avec une huile, une lotion speciale ? Pour l'instant il mange à la cuillere ou seringue mais pourra-t-il manger des graines plus tard sans un bec complet ? Merci de vos conseils.


Anis, 24 mars 2019

Mes perruche ne rentre pas dans leur nid alors que je lest acheter ya 2 ou 3 semaine jai 2 couple


Lethiais, 7 mars 2019

bonjour, j'ai un bébé sur trois qui ne se nourri pas, il est en boule dans son coin de j'ai peur qu'il finisse par mourir. Sa mère a l'aire de lui faire sa toilette mais en étant sur lui, et quand il se déplace c'est pour aller au sol. doit-je le prendre en m'en occuper à la main ? Merci de votre réponse .