Miam !

Bugs Bunny et Jeannot Lapin se contentent peut-être de carottes juteuses et de grosses salades mais ce ne sont pas les seuls aliments que les lapins mangent.

Le lapin a un système digestif très délicat qui peut facilement être contrarié s'il mange des aliments non adaptés. Cela peut notamment entraîner une crise de diarrhée. A l'origine, les lapins vivaient dans des zones débordant de plantes de mauvaise qualité. De fait, ils passaient beaucoup de temps à manger pour essayer d'en tirer le meilleur. Votre lapin domestique se comporte de la même manière et son régime alimentaire doit donc se composer essentiellment d'herbe et de foin.

Mais ne vous inquiétez pas, ce n'est pas aussi compliqué que ça en a l'air ! Suivez une seule règle simple : n'effectuez jamais de changement brutal dans l'alimentation de votre lapin. Ainsi, si vous achetez un mélange spécial lapins d'une marque différente de celle que vous prenez d'habitude, mélangez-le avec l'ancien pendant une quinzaine de jours avant de le servir seul.

Granulés et mélanges
Ce type de nourriture est complet et contient tous les élements nutritifs et toutes les vitamines dont votre lapin a besoin. Les lapereaux (les lapins de moins de cinq mois) grandissent vite et ont parfois besoin d'être nourris deux fois par jour. Cependant, passé cet âge, une fois par jour suffira. La quantité de nourriture est, d'un certain façon, basée sur le bon sens, puisqu'elle varie d'une race à l'autre. Si vous trouvez que votre lapin s'empate, réduisez les quantités. De même, s'il essaye de manger vos mains quand vous le nourrissez, augmentez-les !

Les mélanges spécial lapins peuvent présenter un inconvénient. Bien qu'ils aient l'air plus intéressants à manger que les granulés ou les aliments extrudés, certains lapins peuvent se montrer difficle et ne pas manger l'intégralité du mélange, ce qui risque de leur causer des carences. Dans ce cas, les granulés constituent une meilleure option. Même s'ils peuvent avoir l'air ennuyeux, les lapins ont tendance à les apprécier.

Ne soyez pas tenté d'acheter de la nourriture destinée à un autre animal. Ces mélanges pour hamsters ou pour chèvres ont peut-être l'air appétissants mais tous les animaux ont des besoins différents et, si vous ne leur donnez pas de la nourriture adaptée, vos lapins pourraient présenter des problèmes de santé.

Le foin
Pourquoi donner du foin à votre lapin si vous le nourrissez déjà avec un mélange "complet" ? Tout simplement parce qu'il contient les fibres dont votre animal a besoin. Assurez-vous qu'il a toujours une bonne quantité de foin frais à sa disposition. A moins que vous ne vous le procuriez auprès d'un ami fermier, vous pouvez en trouver dans les animaleries en sac ou en petites bottes. Le foin joue également un rôle important pour les dents de votre lapin car il lui permet de les limer. Enfin, un lapin qui a beaucoup de foin à manger ne s'ennuiera pas et cela peut donc aussi réduire les problèmes de comportement.

L'eau
Comme pour tous les animaux, l'eau est très importante pour le lapin. Essayez de vous assurer que l'eau de votre animal est toujours fraîche en la changeant tous les deux jours (s'il ne l'a pas bue entre temps !) Quand l'hiver arrive, vérifiez que l'eau n'a pas gelé. Si vous n'avez pas la possibilité de le faire régulièrement, déplacez le biberon à l'intérieur de l'habitat de votre lapin, où l'eau ne devrait pas geler. Un lapin déshydraté résiste moins bien au froid et il ne tiendra donc pas longtemps s'il son eau est recouverte d'une couche de glace.

Les légumes
Contrairement aux enfants, tous les lapins raffolent des légumes. Essayez d'intégrer à leur alimentation du chou, du brocoli, des légumes verts, des carottes et des herbes fraîches. Cependant, ne proposez qu'un seul aliment à la fois à avotre lapin, pour éviter qu'il ne soit perdu. Les lapins ne doivent manger ni salade, ni concombres, ni tomates. Enfin, souvenez-vous que l'herbe et le foin doivent constituer la majeure partie de leur régime alimentaire.

Comme avec n'importe quel nouvel aliment que vous donnez à votre lapin, effectuez un changement en douceur.

Caecotrophes
Bien que cela puisse vous choquer, votre lapin mangera quelques uns de ses excréments (ou ce qui semble en être). Lors de la digestion, la nourriture ingérée par le lapin passe par deux étapes. En observant ce qui sort du derrière de votre lapin, vous constaterez qu'il y a deux sortes de crottes. La première, ronde et plutôt sèche, est un excrément. La deuxième, que l'on appelle caecotrophe, est le résultat de la première étape de la digestion et regorge d'éléments bénéfiques pour votre lapin. N'essayez donc surtout pas de l'empêcher de le manger car cela fait partie du processus naturel consistant à essayer de récupérer ce qu'il y a de meilleur dans l'herbe.

L'une des raisons pouvant vous pousser à donner plus de légumes et de foin à votre lapin est le syndrome des "fesses collantes". En effet, si l'alimentation de votre animal est trop riche, votre lapin produira trop de caecotrophes.

Les aliments sucrés
Tout comme nous, les lapins aiment le sucré ! En revanche, même si vous croyez bien faire en leur faisant plaisir, faites attention car ils ont tendance à grossir facilement.

Produits associés

Photos des clients

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire

Laisser un commentaire

Abonnez-vous a notre newsletter!

Fermer

Inscrivez-vous pour recevoir nos news, être averti des concours ou des offres spéciales et bien plus encore ! C'est gratuit !