Qui est qui dans la colonie

La reine – 1 par colonie
La reine dirige la colonie. C'est la seule abeille mature de la colonie et c'est en général la mère de toutes les autres. Elle se différencie par sa taille : c'est l'abeille la plus longue de la ruche. Ses ailes atteignent le milieu de son abdomen, qui est la partie pointue située à l'arrière de son corps. Sa tête est petite par rapport à son corps.

Le rôle principal de la reine est de se reproduire. Une bonne reine pondra environ 2 000 œufs par jour (ce qu'une poule pondrait en plus de 6 ans !) En réalité, la reine est une mère ingrate totalement dépourvue d'instinct maternel. Elle se repose sur les abeilles ouvrières pour l'éducation de ses petits. Elle contrôle le comportement de ces dernières en sécrétant des phéromones.

Les abeilles ouvrières – 10 000 à 50 000 par colonie
Ce sont les plus petites abeilles et elles mesurent approximativement la moitié de la taille de la reine et de l'abeille mâle. Leur abdomen est pointu et leurs ailes sont courtes. Les abeilles ouvrières (qui sont toutes des femelles) travaillent avec acharnement jusqu'à leur mort. Elles se chargent de rapporter de la nourriture pour les larves, les mâles et la reine et de construire les alvéoles qui, en plus de permettre de stocker le miel, servent de structure à la ruche.

Force est de constater que ce sont des citoyennes modèles : elles nettoient, aèrent, défendent et réparent la ruche et, le must, sont expertes en climatisation. Elles veillent en effet à maintenir une température d'environ 34°C à l'intérieur de la ruche. Si la colonie a trop chaud, les ouvrières se trempent dans l'eau pour la rapporter dans la ruche ; elles battent ensuite des ailes à l'unisson pour rafraîchir l'atmosphère grâce à l'évaporation. Lorsqu'il fait trop froid, elles se regroupent autour des œufs pour les garder au chaud. Quand une abeille ouvrière atteint la fin de sa vie bien remplie, elle tombe simplement sur le sol pour laisser place à une nouvelle abeille plus jeune.

Les abeilles mâles – 1 000 par colonie
Ils mesurent quasiment la même taille que la reine mais ils sont beaucoup plus carrés. Leurs ailes recouvrent entièrement leur abdomen et leur grosse tête ronde avec deux yeux qui se rejoignent sur le dessus, est caractéristique. Ils sont dépourvus de dard. Leur vie semblent plutôt facile : ils ne travaillent pas dans la ruche, ne cherchent pas de nourriture, ne peuvent pas défendre la ruche (puisqu'ils n'ont pas de dard) et sont chouchoutés par les abeilles ouvrières qui leur apportent du miel. Leur seul et unique rôle est de se reproduire avec la reine, ce qui entraîne leur mort. Ils ne survivent pas à l'hiver et ceux qui restent dans la ruche en automne seront évincés par les abeilles ouvrières (girl power !)

Produits associés

Photos des clients

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire

Laisser un commentaire