Problèmes comportementaux chez les perruches

Les seuls comportements problématiques que vous risquez d'observer chez votre perruche ont été mentionnés dans la section précédente : agressivité due aux hormones ou à la jalousie, et comportement sexuel déclenché par la saison des amours. Néanmoins, si un oiseau importune un de ses congénères en particulier et de manière répétée, il vaut mieux les séparer. Ne prenez pas de conclusions trop hâtives en isolant les oiseaux à la moindre querelle ; les chamailleries ne sont pas rare entre les perruches.


Budgie millet stick
Un brin de millet est une distraction pratique

Des avances sexuelles, y compris lorsque la perruche se frotte sur votre main ou votre épaule, peuvent être découragées en détournant son attention sur un jouet ou une friandise irrésistible. Divertir ainsi ses ardeurs peut aider à empêcher que ce genre d'affection indésirable ne se répète.

Comportement des perruches : Morsure

Une perruche qui vous mordille doucement le doigt est une chose à ne pas confondre avec une attaque agressive. Plusieurs raisons peuvent pousser les oiseaux à mordre. Dans les premiers temps, c'est sans doute une réaction de peur. Peut-être que vous précipitez un peu les choses dans votre relation, et la perruche considère votre main comme une menace potentielle.

Certains oiseaux deviennent territoriaux et « défendront » l'espace de leur cage. Paradoxalement, cela arrive souvent après les avoir apprivoisés avec le doigt. Le problème est souvent dû au fait que vous laissez votre oiseau entrer et sortir de la cage sans votre aide. Lorsque vous le faites sortir pour ses sessions de vol libre, retirez-le toujours en proposant votre doigt sous son perchoir d'abord, afin qu'il s'y pose, et remettez-le dans la cage de la même manière, si possible.

Un oiseau qui s'est lié d'affection pour vous peut ressentir de la jalousie. Si vous avez une relation très forte, il peut finir par vous considérer comme partenaire. Si vous portez votre attention sur quelqu'un d'autre, votre perruche ondulée exprimera son déplaisir en mordant. La seule façon d'y remédier est de briser cette relation « monogame » et d'inciter d'autres personnes à socialiser aussi avec l'oiseau.

Les oiseaux fatigués ont parfois tendance à mordre. Une perruche fatiguée qui est trop sollicitée alors qu'elle a sommeil risque de devenir très irritable. Instaurez une « heure de coucher » régulière (pas plus tard que 21h00) et ne jouez pas avec elle une fois passé cette heure.


yellow budgie on hand
Votre perruche devrait se percher sur votre main, pas la mordre !

Il est possible qu'un oiseau vous morde en pensant que vous aimez ça... ! Aussi étrange que cela puisse paraître, une perruche recherche toujours de l'action et de l'attention, et si vous répondez à ses morsures avec des mots sévères mais affectionnés, elle finira par renforcer ce comportement. Sans crier sur l'oiseau, il ne sera pas effrayé et le cercle vicieux perdurera. Si votre oiseau a été apprivoisé au doigt, vous pouvez répondre à son agression en l'ignorant, ou encore mieux, en retirant votre doigt de ses environs. Sans réaction positive, l'oiseau finira en effet par comprendre que mordre ne lui apportera aucune récompense.

Certains oiseaux mordent parce qu'ils savent que vous allez les ramener à leur cage et qu'ils n'ont pas envie d'y retourner. La meilleure chose à faire est de briser la routine : sortez votre perruche à une heure différente, rentrez-la avant que la session de jeu soit finie, donnez-lui une friandise une fois qu'elle est retournée derrière ses barreaux. Si ces morsures deviennent une nuisance, tenez votre perruche ondulée doucement mais fermement dans le creux de vos mains quand vous la remettez dans sa cage. (Comment tenir une perruche dans les sections suivantes).

Régurgitation chez les perruches

Régurgiter des graines n'est pas forcément le signe que votre oiseau est malade. C'est une réponse naturelle chez le mâle, et souvent dirigée à sa partenaire femelle. Les mères peuvent être également amenées à recracher leurs graines lorsque leur désir de reproduction est intense mais inassouvi. Cet instinct connaît parfois des ratés quand la perruche offre le contenu de son estomac à un miroir, un jouet ou même à vous. Avant que les graines réapparaissent, l'oiseau hochera de la tête et tendra son cou, autant d'autres signes qu'il se sent amoureux plutôt que malade.

Un oiseau souffrant vomira sans hocher la tête. Il manifestera également d'autres symptômes : des fientes décolorées (comparez la couleur avec les déjections normales), une posture courbée avec les plumes gonflées, une queue et un croupion sales, ou une léthargie généralisée. Si la régurgitation s'accompagne de ces signes ou d'autres comportements anormaux, consultez un vétérinaire./p>

Budgie feeding mate
Les mâles perruches nourrissent leur partenaire de graines régurgitées

Régurgitation sur les jouets ou les humains

Si votre perruche rejette ses graines indigestes sur des personnes, meubles ou bien sur tout objet qui s'en serait bien passé, vous pouvez décourager ce comportement. Elle essaye simplement de montrer son affection, même si cela ne risque pas vraiment de vous impressionner.

Si la perruche est hors de la cage à ce moment, remettez-la derrière à l'intérieur. Si le problème est centré sur un jouet dans la cage, retirez-le. Avec le temps, la perruche comprendra qu'en régurgitant sur des objets, ceux-ci finiront par lui être retirés, et elle modifiera alors son comportement. Ne levez pas la voix et ne lui parlez pas avec colère en la remettant dans la cage, car sinon l'oiseau risque de devenir anxieux et confus.

Perruche qui régurgite beaucoup

Comme mentionné précédemment, si votre perruche régurgite de manière régulière, il faut retirer l'objet de cette stimulation. En revanche, si l'oiseau vomit du liquide et non une substance de graines, ou s'il permet que ces vomissures salissent ses plumes, il n'est pas en train de montrer de l'affection : il est malade et a besoin d'être traité. De nombreuses raisons peuvent provoquer cette condition, consultez la section sur la santé des perruches.

Perruche qui dort pendant la journée

Quelques siestes pendant la journée, pouvant durer entre 10 minutes à une heures, sont tout à fait normales. Les oiseaux en groupe ont tendance à tous faire la sieste en même temps. Certains gonflent tout simplement leurs plumes et s'endorment, d'autres se perchent sur une seule patte, d'autres reposent leur tête sur leur dos ou bien rentrent leur tête sous leur aile.

Si votre oiseau à l'air de dormir pour une durée « anormale », cela peut indiquer que son sommeil nocturne a été perturbé. Beaucoup de facteurs peuvent interrompre son repos, mais des lumières artificielles, un animal qui rôde (comme un chat) ou les sons de la nuit sont souvent les coupables. Une perruche fatiguée pourrait également indiquer une maladie sous-jacente, observez-la donc de près pour déceler d'autres signes (consultez la section ci-dessous dédiée à la santé des perruches).

Perruche qui s'ennuie

Si votre perruche est perchée tranquillement (parfois sur une seule patte), mais qu'elle ne montre pas de signes qu'elle va s'endormir, elle s'ennuie sans doute ! Cela est plus courant lorsque vous gardez un seul oiseau. Vous devez sans attendre lui venir à la rescousse ! Socialisez avec elle, et/ou changez les jouets de sa cage ou réarrangez la disposition de celle-ci. Les perruches ondulées ont besoin de stimulation, et elles sont mal parties avec une cage morne sans aucun compagnon.

Vérifiez que votre oiseau étrangement calme ne manifeste aucun autre symptôme car il peut aussi être malade.

Changement comportemental chez les perruches

Tout changement comportemental chez votre perruche ondulée est sans doute le résultat des fluctuations hormonales de la saison des amours (comme précédemment mentionné). Il est cependant possible que cela indique un problème de santé, nous vous conseillons donc d'observer votre perruche de près. Les changements comportementaux à surveiller incluent :

  • Faible appétit. Causes : maladie, mue ou stress.
  • Réduction de ses vocalises. Causes : maladie, nuit interrompue ou mue.
  • Plumes gonflées la majeure partie de la journée. Causes : maladie, nuit interrompue ou température de la cage trop froide.
  • Agressivité excessive. Causes : hormones (reproductifs, phéromones), mue, jalousie (si un nouvel oiseau a rejoint la cage).
  • Diarrhées. Causes : maladie, carence alimentaire (ou trop de fruits), hormones (les femelles ont souvent des diarrhées pendant la saison des amours).
  • Graines régurgitées. Causes : hormones (si la perruche nourrit son compagnon/miroir/vous pour montrer son affection).
  • S'accroupit sur le perchoir avec les ailes déployées. Les femelles adoptent cette position pour inviter les mâles.
  • rotter le croupion sur les perchoirs et d'autres surfaces. Il s'agit-là de simuler un acte sexuel.

Produits associés

Photos des clients

Commentaires

Soufi, 14 October 2019

Bonjour , Ma perruche femelle viens de perdre son compagnon mâle, Il est mort subitement , Elle est certainement choquée de sa mort puisque elle y a assisté . Il est mort hier vers 16h , Le lendemain elle pousse plusieurs cris consécutifs, Je doute qu'elle est sois en manque de compagnon ou parceque elle ne voit plus son mâle. merci ?! que faire ?!


Rudy, 26 November 2018

bonjour voila ma perruche cri un peu avec une voix casse a le plumage gonfle mais degonfle de temp en temps mais le pire cést quíl bats des aile et se plie en deux assez violemment dite moi si ce grave ou non merci

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter !

Fermer

Inscrivez-vous pour recevoir nos news, être averti des concours et des offres spéciales et bien plus encore ! C'est gratuit !