Le cycle de vie de la perruche ondulée

A l'état sauvage, les perruches se reproduisent généralement après une période de pluie (imaginez l'explosion démographique constante en Angleterre !) Cela se passe habituellement entre les mois de juin et janvier même si elles saisissent l'opportunité dès qu'elle se représente. Lorsque l'eau et la nourriture s'avèrent particulièrement abondantes à un endroit, les perruches s'octroient parfois une halte dans leur déplacement permanent. Si les ressources sont en quantités suffisantes, les oiseaux se laisseront laisseront porter et enchaîneront les couvées.

Les nids de perruches sont un modèle de simplicité : une cavité dans un arbre suffira à abriter un adulte et ses cinq à huit œufs blancs et ronds. Il arrive qu'un piquet de clôture ou une bûche à même le sol remplacent l'arbre. Seule la femelle couve les œufs pendant que le mâle est aux petits soins et apporte de la nourriture à sa partenaire. Il régurgite ainsi une bouillie de graines et de feuilles pour nourrir sa famille et continuera à le faire jusqu'à la fin du sevrage.


Budgie nest in tree
Un nid de perruches ondulées sauvages dans un eucalyptus.

Après 17 à 19 jours, les œufs éclosent un par un sur une période d'une semaine. Les perruches ondulées naissent nues, aveugles et sans défense comme tous les perroquets (et bien d'autres oiseaux). Leur tout premier repas est constitué d'un liquide provenant du jabot de la femelle qu'on appelle parfois le lait de perruche. Tout comme le lait maternel des mammifères, il contient tous les nutriments et anticorps essentiels. La femelle est même capable de modifier la texture et le contenu de ce fluide pour sa progéniture pendant la première semaine, afin de s'assurer que chaque petit reçoive exactement ce dont il a besoin, quel que soit son âge. Que la nature est bien faite !

De l'aube au crépuscule, le mâle fait des allers-retours du nid à l'extérieur en remplissant son jabot de graines et en les régurgitant pour sa partenaire, qui sélectionne ensuite les meilleures pour ses petits. Le mâle ne commence à nourrir directement les perruchons qu'après trois semaines environ (même si une femelle surprotectrice peut parfois s'y opposer et continuer de s'en charger elle-même jusqu'à la fin de leur emplumage).

Les oiseaux du nid sont toujours de différentes tailles car la femelle échelonne ses pontes. Contrairement aux autres espèces qui considèrent le dernier-né comme une sécurité dont on peut se débarrasser si les aînés s'en sortent bien, les chances de survie des plus jeunes perruchons sont excellentes. Dès sa sortie de l'œuf, il reçoit toute l'attention de sa mère qui préfère le nourrir lui plutôt que ses frères et sœurs plus âgés et donc plus exigeants. En captivité, les œufs les derniers à éclore sont parfois retirés pour être confiés à un couple de perruches adoptives.


Budgie chick three weeks old
Un perruchon âgé de trois semaines.

Les perruchons sont capables de tenir leur tête au bout de sept jours et ils ouvrent leurs yeux trois jours plus tard. Ils développent un duvet tout doux qui les garde bien au chaud et leurs premières plumes apparaissent à l'âge de deux semaines. Ces petites tiges minces et squameuses laisseront bientôt place, à la manière d'une fleur qui s'ouvre, à de magnifiques plumes. Cela se passe en général entre la troisième et la quatrième semaine de vie. Les oiseaux sont sevrés et prêts à quitter le nid 30 à 40 jours après l'éclosion. Il faut cependant attendre neuf mois pour qu'ils soient complètement autonomes.

Les perruches peuvent se reproduire à la fin de leur première année de vie et c'est alors tout le cycle qui recommence. Comme c'est le cas dans de nombreuses espèces d'oiseaux dans lesquelles les deux parents s'investissent beaucoup dans l'élevage de leurs petits, le couple de perruches est unit par un lien très fort. Le mâle et la femelle échangent ainsi de nombreux petits gestes rituels qui témoignent de leur amour: ils se toilettent mutuellement, s'embrassent le bec ou se caressent la tête.

L'espérance de vie des perruches

À l'état sauvage, les perruches peuvent vivre entre cinq et huit ans mais elles peuvent atteindre l'âge de 15 ans en captivité. Un oiseau tout a fait extraordinaire a même vécu 29 ans !

Produits associés

Photos des clients

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire

Laisser un commentaire

Abonnez-vous a notre newsletter!

Fermer

Inscrivez-vous pour recevoir nos news, être averti des concours ou des offres spéciales et bien plus encore ! C'est gratuit !