En raison d’une forte demande, il y a un temps d’attente. Veuillez consulter notre page Livraisons pour en savoir plus.

Apprendre à un chiot à se rendre dans sa niche

Lorsqu’un nouveau chiot rejoint votre famille, l’une des premières choses à faire est de déterminer comment lui apprendre à se rendre dans sa niche. Apprenez à votre chiot à apprécier sa nouvelle niche en la lui faisant découvrir progressivement et à son propre rythme. Votre animal doit se sentir en sécurité dans sa cage. S’il se sent effrayé ou forcé de se reposer dans sa niche, il sera toujours réticent à l’idée de s’y installer. À terme, l’idée est que vous puissiez ordonner à votre animal d’entrer dans sa niche lorsque vous souhaitez qu’il se calme et se repose après une longue promenade ou juste avant de se coucher.


La meilleur façon de dresser un chiot est d’utiliser une niche pour chien
Apprenez à habituer votre chiot à aller dans sa niche

Pour que votre chiot soit à l’aise dans sa niche

S’assurer que votre chiot dispose d’une niche confortable est la première étape pour lui apprendre à s’en servir. Avec une niche pour chien chaleureuse contenant un confortable panier et une douce couverture pour chien, votre animal sera beaucoup plus susceptible d’être détendu.

Si votre chiot est destiné à devenir un chien de grande taille, il est important de choisir une niche qui lui conviendra plus tard. En ayant une cage parfaitement adaptée, vous vous assurez que votre animal sera parfaitement à l’aise.


Comment familiariser votre chien avec sa niche

Habituer votre chiot à utiliser sa niche peut être relativement facile si vous suivez les étapes ci-dessous. N’oubliez pas d’y aller progressivement et d’être patient avec votre nouveau compagnon.

Étape 1 : attirer votre chien

La première étape consiste à faire entrer votre chiot dans sa niche. Essayez de le faire entrer en lui tendant une délicieuse friandise tout en le félicitant généreusement. S’il refuse d’y entrer, prenez-le et placez-le à l’intérieur, puis donnez-lui une friandise et félicitez-le. Si votre chiot a l’air effrayé ou agité à l’idée de se trouver dans la niche, parlez-lui d’une voix positive mais calme, et caressez-le jusqu’à ce qu’il se détende. Laissez-le dans la niche seulement pendant quelques minutes. Ensuite, reculez-vous et appelez-le pour le faire sortir. Lorsqu’il vient vers vous, félicitez-le à nouveau, mais ne lui donnez pas de friandise. Vous ne devez lui en donner que lorsqu’il se trouve à l’intérieur de sa cage.


Étape 2 : fermer la porte de la cage

Une fois que vous maîtrisez la première étape et que votre animal est suffisamment à l’aise pour entrer et sortir de sa niche sans s’agiter ou prendre peur, vous pouvez commencer à fermer la porte. Gardez-la fermée pendant seulement une minute et restez à proximité pour que votre animal puisse vous voir (s’il ne se sent pas à l’aise, ouvrez la porte, invitez-le à sortir, puis répétez la première étape plusieurs fois). Une fois la minute écoulée, ouvrez la porte et demandez à votre chiot de sortir. N’oubliez pas de toujours le féliciter, mais ne lui donnez pas de friandise lorsqu’il est à nouveau en dehors de sa niche – pour l’instant, l’idée est de l’amener à associer la friandise à sa cage !


Étape 3 : féliciter votre chiot

Répétez l’étape numéro deux en augmentant progressivement le temps que votre chiot passe à l’intérieur de la niche. Une fois le temps imparti écoulé, félicitez toujours votre compagnon lorsque vous ouvrez la porte et l’invitez à sortir. En répétant ce processus dans le cadre de la routine de votre chiot, ce dernier sera prêt à utiliser sa niche quotidiennement en un rien de temps !


Comment apprendre à votre chiot à dormir dans sa niche la nuit

Commencer par habituer votre chiot à aller dans sa niche dès le départ est le meilleur moyen pour qu’il s’y sente à l’aise rapidement. Il est très important que vous fassiez de cette niche un endroit confortable et agréable. L’idée est d’en faire un véritable « refuge » où votre animal se sentira en parfaite sécurité. Si votre chiot apprécie sa petite tanière, il voudra l’utiliser de son plein gré.

Voici quatre étapes faciles qui vous aideront à habituer votre chiot à passer toute la nuit à l’intérieur de sa cage.


Étape 1 : faites faire de l’exercice à votre chiot

La première chose à faire pour apprendre à votre chiot à passer la nuit à l’intérieur de sa cage est de lui faire faire beaucoup d’exercice. Jouez avec lui pour qu’il se dépense et n’hésitez pas à utiliser des jouets pour chiens amusants afin qu’il utilise toute son énergie. Il est primordial que vous fassiez cela avant de commencer à habituer votre chiot à utiliser sa niche, autrement, votre chien pourrait être réticent à l’idée de dormir dans sa niche.


Étape 2 : l’encourager à faire des siestes dans sa niche

Une fois que votre chiot s’est bien dépensé, invitez-le à entrer dans sa niche avec une friandise et beaucoup de compliments. Vous n’êtes pas obligé de fermer la porte derrière lui s’il n’est pas parfaitement à l’aise dans sa niche. Asseyez-vous avec lui jusqu’à ce qu’il se calme, puis donnez-lui une récompense. Avec un peu de chance, votre chiot aura envie de se reposer et pourra même faire une petite sieste. S’il s’endort, fermez la porte derrière lui et surveillez-le jusqu’à ce qu’il se réveille. En général, les chiots ne font que des courtes siestes, mais selon la quantité d’exercice que vous lui avez fait faire, il peut très bien se reposer pendant une ou deux heures.


Étape 3 : augmenter progressivement le temps dédié à l’apprentissage de la niche

La prochaine fois que vous dressez votre chiot à utiliser sa niche, invitez-le à se reposer, prolongez le temps de sieste jusqu’à une heure, et continuez à le prolonger de 30 minutes à chaque fois. Si votre chiot se réveille avant une heure, restez assis avec lui jusqu'à ce qu'il soit calme. Il est plus que probable qu’il se rendorme directement, à condition que vous lui ayez fait faire suffisamment d’exercice au cours de la journée. Encore une fois, vous n’êtes pas obligé de fermer la porte si votre chiot n’est pas encore suffisamment à l’aise. Mais s’il s’endort (et il faut espérer qu’il le fera), fermez la porte et surveillez-le jusqu’à ce qu’il se réveille.


Étape 4 : habituer votre chiot à passer la nuit dans sa niche

Dès que votre chiot est capable de se reposer tranquillement pendant quelques heures, il devrait être prêt à passer la nuit à l’intérieur de sa cage sans problème. Mais n’oubliez pas que la persistance et la répétition sont essentielles. Si vous faites de l’apprentissage de la niche une expérience agréable pour votre chiot, il ne faudra pas que très peu de temps pour qu’il se sente à l’aise dans sa petite tanière.

Parfois, le fait de placer un de vos vieux t-shirts dans la niche peut réconforter votre chiot. Votre odeur le calmera et l’aidera à s’endormir.


Les produits pour animaux d’Omlet

Avec Omlet, faire en sorte que votre nouvel animal de compagnie soit le plus à l’aise possible dans son nouveau foyer est un jeu d’enfant. Notre gamme de tapis rafraîchissants et de surmatelas pour chiens aideront vos animaux à s’installer chez vous en un rien de temps.

Produits associés

Photos des clients

Commentaires Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaire