Ma poule s'apprête-t-elle à couver ?

De temps à autre, vos poules peuvent se mettre à couver. Certaines poules ont un instinct maternel plus fort que d'autres et il peut se manifester à tout moment. Il est assez facile de repérer l'envie de couver chez une poule : elle s'installera simplement dans le nichoir (ou dans un pot de fleurs!) et refusera d'en bouger. Elle peut aussi émettre des grondements caractéristiques et se montrer agressive si elle est dérangée. Cependant, à moins que votre poule n'ait été en contact rapproché avec un coq dans les 7 jours précédents, l'œuf ne sera pas fertilisé et aucun poussin n'en sortira. Si vous ne ramassez pas vos œufs chaque matin, il y a plus de risques que votre poule se mette à les couver.

Que faire ?
Si vous n'intervenez pas, vos poules peuvent rester dans cet état pendant 3 semaines (temps d'incubation d'un œuf). Ce n'est pas nécessairement problématique mais cela empêchera vos autres poules de pondre dans le nichoir. Vous pouvez retirer la poule couveuse du nichoir et lui en bloquer l'accès afin qu'elle n'y entre plus. Prenez votre courage à deux mains, ouvrez la trappe à œuf et attrapez-la ! Après quelques jours, son envie de couver lui passera et vous pourrez à nouveau ouvrir le nichoir.

A mother hen looking after her recently hatched chicks
Une poule qui s'occupe de ses poussins fraîchement sortis de leurs œufs.

Reconnaître une poule couveuse

Les poules couveuses sont faciles à reconnaître car leur comportement change de façon notoire. La première chose que vous remarquerez sera sûrement qu'elle sera beaucoup plus ronchonne que d'habitude. Voici quelques uns des changements de comportement observables :

  • Elle refusera de sortir du nichoir
  • Elle gonflera ses plumes pour donner l'impression d'être plus grosse
  • Elle grognera ou vous piquera quand vous essayerez de la retirer du nichoir
  • Une fois que vous aurez réussi, elle y retournera au galop (du moins elle essayera)
  • Elle s'arrachera les plumes sous la poitrine

Comment lutter contre son instinct de couveuse

Il y a plusieurs manières de faire face à une poule couveuse. Vous pouvez par exemple tout bonnement la laisser faire pour qu'elle couve les œufs d'elle-même. En revanche, il existe des méthodes permettant de lui faire passer son envie de couver, et certaines ont de meilleurs résultats que d'autres.

  1. Laisser faire la poule - Une poule couveuse le sera pendant environ trois semaines, après quoi les œufs sont censés éclore. Vous pouvez choisir de la laisser s'occuper de sa couvée. Si vous faites ainsi, veillez à la faire sortir du nichoir quelques heures par jour pour vous assurer qu'elle se nourrisse et s'hydrate normalement. Ne vous inquiétez pas pour les œufs : les autres poules en profiteront pour pondre. En revanche, si votre poule couveuse est particulièrement agressive, elle pourra s'attaquer aux autres poules qui essayent de pondre. Si c'est le cas, vous devrez peut-être prévoir un deuxième nichoir. Vous pouvez également songer à la priver d'enclos si vous savez que d'autres poules ont pondu. Dans ce cas, il est recommandé de porter des gants car elle sera très en colère et fera tout son possible pour rester avec ses congénères.

  2. Acheter des œufs fécondés - Si vous voulez faire éclore des œufs et que vous avez des poules, alors utilisez au mieux le potentiel de votre poule couveuse et achetez-lui des œufs à couver. Ce sera beaucoup plus simple et bien moins contraignant de vous servir de vos poules plutôt que d'un incubateur. La poule s'occupera de tout le processus, de l'incubation à l'éducation – elle apprendra aux poussins à devenir adultes ! Si vous n'avez jamais fait ça auparavant, vous pouvez demander conseil à un éleveur de poules expérimenté.

  3. Tremper la poule dans l'eau - La température corporelle d'une poule couveuse est plus élevée que la normale. L'idée derrière cette méthode est de faire redescendre sa température pour désamorcer leur instinct. Faites simplement tremper l'arrière-train de la poule dans un seau d'eau fraîche. Certains propriétaires de poules sont sceptiques quant à l'efficacité de cette méthode car la poule prend souvent ça comme une distraction et a vite fait de se sécher. Cette technique doit uniquement être utilisée s'il fait chaud.

  4. Mettre des glaçons ou des petits-pois gelés dans le nichoir - Cette méthode sert également à la rafraîchir mais aussi à rendre le nichoir inconfortable.

  5. Faites un enclos de couvaison. - Si vous avez une cage en métal (pour chien par exemple), vous pouvez y faire habiter votre poule couveuse. N'oubliez pas de lui mettre de l'eau de et de la nourriture à disposition. La grille en métal ne sera pas confortable pour la poule et pourra réduire sa température corporelle grâce à une meilleure circulation de l'air, ce qui l'empêchera de couver. Le temps nécessaire pour neutraliser cet instinct varie d'une poule à l'autre. En général, trois jours suffisent. Lorsque votre poule arrête de gonfler son plumage et qu'elle ne se rue plus vers le nichoir quand vous la remettez dans le poulailler, c'est qu'elle a perdu son désir de couver. Cette méthode peut paraître cruelle mais l'habituer à cette pratique peut lui éviter de couver un nid vide si sa santé se dégrade avec le temps.


Produits associés

Photos des clients

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire

Laisser un commentaire

Abonnez-vous a notre newsletter!

Fermer

Inscrivez-vous pour recevoir nos news, être averti des concours ou des offres spéciales et bien plus encore ! C'est gratuit !