Lavez votre caille

En règle générale, on ne lave ses cailles que si on souhaite les présenter à des concours. Cependant, si votre caille est particulièrement sale ou si elle vient de traverser une crise diarrhée qui a souillé ses plumes, un brin de toilette ne peut pas lui faire de mal. Suivez simplement les instructions ci-dessous.

L'ensemble de la procédure peut être comparée à la réalisation d'un shampoing dans un lavabo. Remplissez une bassine d'eau à une température agréable, tiède mais pas chaude. Versez-y du savon ou du shampoing. Il est capital que vous teniez votre caille fermement (sans lui faire de mal, bien sûr) pour éviter qu'elle ne s'échappe. La meilleure solution pour cela consiste à tenir votre caille par les pattes (mettez votre index entre les pattes et maintenez-les en place avec votre pouce et votre majeur).

Une fois que votre caille est bien en place, vous pouvez commencer à la laver ! Nettoyez ses plumes comme si c'était des cheveux mais utilisez une vieille brosse à dents pour retirer la saleté de ses pieds et de ses pattes.

Rincez ensuite votre caille abondamment avec de l'eau propre. Vous aurez probablement besoin de deux bassines d'eau pour la débarrasser de tout le savon.

A moins que vous soyez magicien et que votre caille accepte de rester immobile en face d'un radiateur, les serviettes et le sèche-cheveux sont vos meilleurs alliés. Séchez les plumes comme s'il s'agissait de vos cheveux. Frottez doucement avec une serviette pour enlever la plus grande partie de l'humidité sans abîmer les plumes. Pour terminer le séchage, allumez le sèche-cheveux et utilisez-le comme vous le feriez pour vos propres cheveux. Faites cependant attention à ce que l'extrémité des plumes ne soit pas trop chaude, cela pourrait les endommager.

Photos des clients

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter !

Fermer

Inscrivez-vous pour recevoir nos news, être averti des concours et des offres spéciales et bien plus encore ! C'est gratuit !