Reproduction

A litter of baby gerbils.

Une portée de bébés gerbilles.

Avant de les faire s'accoupler, il est important de savoir ce que vous allez faire des petits. Un couple de gerbilles peut mettre au monde jusqu'à 50 congénères lorsqu'elle est en âge de se reproduire, on peut donc rapidement se retrouver envahi de petits qu'il va falloir loger.

Les gerbilles deviennent sexuellement matures vers l'âge de quatre mois. Si vous élevez un mâle et une femelle ensemble, vous verrez que cette dernière peut même devenir fertile un peu plus tôt. Les femelles vont avoir tendance à être en chaleur en début de soirée ; l'accouplement est une histoire d'amour longue et bruyante pendant laquelle ils martèleront la litière de leurs pattes, se courront après, le tout ponctué par le mâle s'accouplant régulièrement avec la femelle.

La gestation dure souvent entre 21 et 25 jours, avant que la mère ne donne naissance. Les gerbilles savent très bien cacher leur gestation : il est souvent difficile de se rendre compte de quoi que ce soit, bien que dans les deux ou trois derniers jours son ventre puisse donner l'impression d'avoir gonflé. Après la mise-bas, son comportement peut aussi changer et il est possible qu'elle ne laisse pas le mâle s'approcher du nid. Les mères gerbilles n'ont pas besoin d'aide pour donner naissance à leurs petits : bien souvent, les premiers signes de l'arrivée seront les couinements des nouveaux-nés et non les plaintes de la femelle.

Il est important de savoir que, comme la plupart des rongeurs, les gerbilles vont avoir tendance à s'accoupler à nouveau le jour-même où elles mettent bas. En revanche, pendant qu'elle allaite, l'implantation de nouveaux embryons est retardée ; la portée suivante arrivera ainsi entre 28 et 43 jours après la première.

Les gerbilles donnent généralement naissance à des portées de 5 ou 6, mais globalement ce chiffre varie entre 3 et 9. Malheureusement, dans les rares cas où la femelle n'a qu'un ou deux petits, cela ne la stimule pas suffisamment pour qu'elle s'en occupe et ils mourront probablement quelques jours après leur naissance. Si vous avez une autre paire de gerbilles avec des petits, vous pouvez toujours le faire adopter par cette portée, ce qui est très efficace (cela peut également être fait avec une portée d'une autre espèce, comme les rats ou les souris).

Vous remarquerez que la mère donne souvent l'impression de maltraiter ses petits. Elle va beaucoup les déplacer, les diviser en deux groupes ou leur donner des coups de pieds pendant qu'elle creuse ou refait le nid. Ce comportement est parfaitement normal : les petits ne sont en réalité que très rarement blessés.

De temps à autres, elle va rassembler la portée pour les nourrir. Si le père est également dans la cage, il va aider à cajoler les petits – il joue en réalité un rôle très important et s'occupe beaucoup d'eux. Il les réchauffe, les nettoie, et lorsqu'ils atteignent l'âge où ils peuvent ramper et se lancer dans l'exploration, il peut même les rassembler et les ramener jusqu'au nid ! Les bébés gerbilles naissent tout rose sans le moindre poil et leurs yeux et leurs oreilles ne peuvent pas bouger. Ils peuvent seulement couiner, se tortiller et téter leur mère. Ils ne peuvent pas réguler leur température et ont besoin de leurs parents pour conserver leur chaleur corporelle. Ils vont continuer à se développer jusqu'à l'âge de 17-18 jours, où ils ouvriront enfin leurs yeux et ressembleront alors à de petites gerbilles. À cet âge, leurs dents ont déjà commencé à pousser : ils vont essayer de mâchouiller du carton, des copeaux de bois et des petits morceaux de nourriture. À ce stade, ils sont toujours dépendants du lait de leur mère.

Le sevrage a lieu lorsque les petits atteignent l'âge de quatre semaines environ. Dès lors, ils mangeront de la nourriture solide régulièrement, surtout des petites graines. Ils prendront de l'eau au même endroit que leurs parents et arrêteront rapidement de téter leur mère.

Pour être sûr que vos bébés gerbilles achèvent leur développement social et émotionnel, ne les séparez pas de leur mère avant qu'ils n'aient atteint leur sixième semaine, âge à partir duquel ils seront pleinement indépendants. Vous pouvez même les laisser avec leurs parents jusqu'à l'âge de huit semaines.

Vous ne devez pas vous soucier de l'accouplement des petits : ils ne se reproduiront pas à cet âge-là. À l'état sauvage, ils seront encouragés à quitter le terrier pour aller se chercher un nouveau territoire, mais ceci n'est pas possible en captivité. Il est donc important de finir par les séparer de leurs parents, avant qu'un conflit n'éclate.

Produits associés

Photos des clients

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter !

Fermer

Inscrivez-vous pour recevoir nos news, être averti des concours et des offres spéciales et bien plus encore ! C'est gratuit !