Pour votre information, Omlet est ouvert ! Pour en savoir plus, cliquez ici.

Vaccins des chats

Comme nous, les chats peuvent attraper des maladies que les vaccins peuvent éviter. Nombreux d'entre nous considérons nos chats comme un membre de la famille, et tout comme nos proches, nous voulons les protéger des dangers de la vie. Les vaccins pour chat sont plutôt bon marché et bien moins chers que le traitement requis pour soigner l'une de ces maladies. Pour plus d'informations sur le coût des vaccins et les autres factures du vétérinaire, rendez-vous sur la section dédiée à ce sujet.


A ginger tabby cat having a vaccination
Un tabby roux sur le point de recevoir un vaccin

De quels vaccins mon chat a-t-il besoin ?

Voici une liste des maladies contre lesquelles il est recommandé de vacciner votre chat :

  • Typhus félin, ou panleucopénie féline
  • Coryza ou Herpès virose félin
  • FCV, Calcivirus félin
  • FeLV, Virus leucémogène félin*

D'autres maladies nécessitant une vaccination (surtout pour les voyages à l'étranger) incluent :

  • Bordetellose féline
  • Chlamydiose du chat
  • Rage

*La vaccination contre cette maladie est surtout recommandée si le chat a accès à l'extérieur.


Vaccins : comment ça marche ?

Les vaccins agissent à la fois sur un individu et sur un groupe.

Individus - Le vaccin pour chats fonctionne comme le vaccin humain : une souche inactivée ou atténuée de la maladie contre laquelle il est sensé lutter est injectée dans le chat (cela garantit que le chat n'attrapera pas la maladie).

L'organisme du chat détectera la maladie inactivée/atténuée comme une menace, et son système immunitaire répondra en produisant des anticorps (molécules qui combattent la maladie). Ces anticorps resteront ensuite dans le système sanguin de votre chat. Si un chat non vacciné entre en contact avec la maladie, les réactions à celle-ci peuvent être très lentes (quelques semaines) et les symptômes sévères. Si un chat vacciné entre en contact avec la maladie, il pourra la combattre rapidement et les symptômes seront limités, grâce aux anticorps dans son sang prêts à agir.


A grey tabby cat having its first vaccination injection
Un tabby gris qui reçoit sa première injection

Groupe - Le vaccin peut également agir en suivant un concept appelé immunité de groupe. En bref, cela signifie que tant que la majeure partie d'une population est vaccinée, les individus (même non vaccinés) ont moins de chances de contracter la maladie. Par exemple, si un village possédant 100 chats en vaccine 90 contre le typhus félin, il y a des chances que la maladie soit arrêtée avant d'être transmise aux individus non vaccinés.


Quand vacciner son chat

Si vous achetez un chaton, il aura sans doute déjà reçu ses premiers vaccins avant son adoption. En fonction de leur âge, certains auront même déjà eu leur deuxième session de vaccins. Les chatons reçoivent leur toute première vaccination quand ils ont entre 8 et 9 semaines, et la deuxième dans les 3-4 semaines suivantes.


A beautiful young kitten having a vaccination injection
Un magnifique chaton qui se fait vacciner

Si votre chaton n'a pas reçu ces deux vaccins, vous devez l'emmener au plus vite chez le vétérinaire qui s'en chargera. Emmener un nouveau chaton chez le vétérinaire pour un bilan est toujours recommandé au moment de son adoption, et vous aurez sans doute la possibilité d'effectuer ce bilan de santé au moment de lui faire ses vaccins.


Quand faire la piqûre de rappel

Il est recommandé de faire un rappel une fois par an, mais il vaut mieux toujours vérifier auprès de votre vétérinaire et conserver une trace datée des vaccins que votre chat reçoit. Si vous souhaitez voyager à l'étranger avec votre chat ou le confier à une chatterie pendant votre absence, vous aurez besoin de fournir des preuves que ses vaccins sont bien à jour.


A cat getting a booster vaccination at the vets
Un chat qui va recevoir une piqûre de rappel

Comment on vaccine les chats

Les vaccins sont des piqûres injectées sous la peau. Le vétérinaire pincera la peau autour du cou du chat, insérera l'aiguille de seringue et injectera le vaccin.


A ginger and white cat getting an injecting at the vets
Un chat roux et blanc qui attend sa piqûre

Effets secondaires des vaccins pour chats

Certains chats montreront peu voire aucun effet secondaire après un vaccin. Pour la plupart des propriétaires de chat, la santé de son chat vaut largement le faible risque d'effets secondaires. Cependant, il arrive parfois qu'un chat réagisse assez mal à un vaccin, il est donc important d'en reconnaître les signes et de savoir comment réagir.


An adorable young kitten playing outside
Un chaton adorable qui se fait vacciner

Les symptômes les plus courants qui suivent une vaccination et qui ne requièrent pas de visite chez le vétérinaire (sauf s'ils durent plus de 24 heures) incluent :

  • Gonflement, peau tendre dans la zone d'injection
  • Légère fièvre
  • Appétit réduit
  • Niveaux d'énergie réduits
  • Toux, éternuements, nez qui coule et autres symptômes respiratoires légers

Les symptômes moins courants qui nécessitent une visite chez le vétérinaire incluent :

  • Vomissements persistants
  • Peau qui démange, signes d'irritation
  • Gonflement du visage et du museau
  • Toux sévère et difficultés respiratoires
  • Évanouissement

La plupart des vaccins sont totalement sûrs, et seule une très petite minorité de chats développeront des symptômes sévères. Le risque d'attraper une de ces maladies est bien supérieur au risque de faire une mauvaise réaction aux vaccins.



Produits associés

Photos des clients

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire

Laisser un commentaire