La loque américaine et la loque européenne

La loque est une maladie très grave chez les abeilles. Il s'agit d'une infection bactérienne sérieuse qui touche les larves et les chrysalides. Malheureusement, elle est très contagieuse et, si vous ne faites rien, toutes les abeilles de votre colonie mourront.

Nous vous conseillons vivement de vous familiariser avec les symptômes car, en cas de loque, il est important d'agir vite. Si vous pensez que vos abeilles sont atteintes de loque, il est obligatoire de le signaler à la Direction des Services Vétérinaires de votre département (cliquez ici pour obtenir les coordonnées de toutes les DSV de France) afin qu'un spécialiste puisse examiner votre ruche. N'ayez pas honte si vous découvrez la présence de loque : en réalité, en le signalant, vous rendez un service à la communauté puisque vous empêcher le développement d'une épidémie. Il existe deux types de loque :

La loque américaine
Il s'agit de la forme la plus sévère mais également la moins répandue. Contrairement à ce que le nom pourrait laisser penser, cette maladie n'est pas présente uniquement aux Etats-Unis, elle se déclare aussi parfois en Europe. C'est une infection bactérienne qui s'attaque au couvain. Les bactéries se développent dans les intestins des larves et les tuent au moment où leur alvéole est scellée. Malheureusement, il n'existe à ce jour aucun moyen de traiter une colonie contaminée par la loque américaine et la seule solution est de détruire la colonie pour éviter toute contamination. Les symptômes de la loque américaine sont les suivants :

  • Les alvéoles operculées semblent enfoncés, humides et foncées
  • Présence éventuelle d'une odeur de pourriture
  • Si vous mettez une allumette dans une alvéole operculée et, qu'en la retirant, un fluide visqueux s'en échappe, votre couvain est infecté.

La loque européenne
Elle est un peu moins grave que sa cousine américaine mais néanmoins plus fréquente. Elle est similaire à la loque américaine, si ce n'est que la bactérie tue la larve avant que l'alvéole ne soit operculée. Il existe des traitements contre la loque européenne mais il faut agir rapidement. Voici les symptômes :

  • La larve prend une teinte marron jaune et s'entortille sur elle-même.

Si vous suspectez la présence de la loque, contactez votre DSV et adressez-vous à une association spécialisée qui saura vous conseiller.

Produits associés

Photos des clients

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire

Laisser un commentaire