Get the Omlet Newsletter!

Fermer

Sign up for competitions, news, special offers & more. It's free!

Certaines maladies courantes du lapin

La plupart du temps, vos lapins respireront la santé mais de temps à autre, il y aura quelque chose qui ne va pas. Il existe de grandes maladies contre lesquelles vous pouvez vacciner vos lapins et qui sont également décrites ci-dessous.

Coryza pasteurellique
Le coryza se manifeste par divers symptômes : un museau ou des yeux qui coulent, des éternuements et une respiration sifflante. Quels que soient les symptômes, ils risquent d’être provoqués par une infection bactérienne. Votre vétérinaire peut lui donner un antibiotique pour essayer d’atténuer les symptômes. Toutefois, les symptômes seront parfois masqués par l’antibiotique et peuvent réapparaître sous l’emprise du stress ou si le lapin est affecté par une autre maladie. Si votre lapin présente l’un de ces symptômes, une prescription de carottes fortifiantes contre la grippe ne suffira pas et vous devriez l’emmener chez le vétérinaire pour un examen médical !

Myase
La myase a lieu l’été et pourrait être fatale. Si la maison du lapin n’est pas maintenue propre, les crottes du lapin peuvent salir sa fourrure. Celles-ci sont le lieu idéal de ponte des mouches. En l’espace de 24 heures, les œufs se sont transformés en larves et ont commencé à s’introduire dans le lapin. C’est extrêmement douloureux et désagréable pour le lapin et il faudra le faire piquer par un vétérinaire. Vous pouvez aisément éviter le risque de myase en gardant la maison du lapin propre et en veillant à ce que son alimentation ne soit pas trop riche. Si votre lapin a trop à manger, il ne digèrera pas bien ses aliments et risque de faire des crottes collantes qui adhèreront à sa fourrure.

Symptôme du derrière collant
Le lapin présente le symptôme du derrière collant lorsqu’il produit trop de cæcotrophes (un type particulier de crottes que les lapins digèrent à nouveau). Les cæcotrophes sont foncées, humides et collantes et peuvent donc aisément se coller aux poils du derrière du lapin si bien qu’il est constamment sale. Une alimentation trop riche est la cause la plus probable. La solution est de réduire les granulés ou le mélange pour lapin et d’augmenter la quantité de foin (fibre) dans son alimentation. Il pourrait aussi arriver que si votre lapin soit devenu trop gros, il ne puisse plus atteindre la fourrure de son derrière pour la nettoyer. Si vous vous en doutez, vous devriez commencer à lui faire faire de l’exercice et à rééquilibrer son alimentation. Il est probablement préférable de vous adresser à un vétérinaire à ce sujet. Dès que le lapin présente le symptôme du derrière collant, essayez de résoudre le problème car il peut commencer à attirer des mouches : non seulement cela sera désagréable pour le lapin mais ce dernier risque aussi d’en mourir en cas de myase. Pour plus d’informations sur le système digestif du lapin, cliquez ici.

Myxomatose
Qu’est-ce que la myxomatose (également connue sous le nom de Myxomatose) ? Si vous avez déjà trouvé un lapin dans la nature qui a les yeux gonflés et qui ne s’éloigne pas de vous, il y a des chances qu’il ait la myxomatose (voir la photo ci-dessus). C’est un virus qui a été introduit par un homme en Australie comme moyen de lutter contre la prolifération des lapins. Il est arrivé en Grande-Bretagne après avoir été introduit en France, délibérément ici encore. Il est propagé par des insectes ou en contact avec un autre porteur, et peut donc parcourir de longues distances sans être aisément détecté. On estime que quatre sur cinq lapins de garenne attrapent la myxomatose et les lapins domestiques risquent tout autant de l’attraper.

La myxomatose ne peut pas être soignée ; vous devriez donc faire vacciner votre lapin. La vaccination est rapide et coûte environ 20 livres sterling chez un vétérinaire (comme la photo ci-dessus le montre). Si votre lapin n’a pas été vacciné et contracte la myxomatose, l’acte le plus attentionné à son égard est de demander à un vétérinaire de le piquer. Comme la maladie est propagée par des insectes, c’est une autre raison de garder la maison de votre lapin aussi propre et peu attrayante que possible pour les insectes.

MHV (Maladie hémorragique virale du lapin)
C’est une autre maladie qui fut introduite chez les lapins de garenne, comme moyen de lutte contre leur prolifération. Elle n’est apparue en Grande-Bretagne qu’en 1992 et elle est tout aussi dangereuse que la myxomatose. La vaccination annuelle est la meilleure arme contre cette maladie. Le MHD est une maladie extrêmement rapide ; si votre lapin la contracte, vous n’aurez probablement même pas le temps de l’amener chez le vétérinaire.

Comments

There are no comments on this page. Why not be the first? You can leave a comment below.

Omlet Cartoon